Basé sur la plateforme TNGA, le nouveau Toyota RAV4 vient de faire sa première apparition au salon de New-York où il est présenté dans une configuration hybride inédite.

Le nouveau Toyota RAV4 hybride en première mondiale à New-York
3.9 (77.33%) 15 votes

Radicalement différent par rapport à son prédécesseur, le SUV de Toyota affiche un style beaucoup plus affirmé avec une garde au sol surélevée et une calandre beaucoup plus imposante donnant à cette nouvelle mouture une impression de robustesse et une allure de baroudeur. De quoi rompre avec le design parfois jugé trop consensuel du modèle actuel. Si sa longueur hors tout, 4600 mm, ne diffère pas avec son prédécesseur, empattement gagne 30 mm pour offrir davantage d’espace à bord tandis que la largeur hors tout est portée à 1855 mm, soit 10 mm de plus.

Naturellement proposé en version hybride, le nouveau RAV4 sera animé par un groupe motopropulseur revisité associant un 2.5 l essence à deux moteurs électriques. De quoi assurer une transmission intégrale et de meilleures performances grâce à l’augmentation du couple du moteur électrique arrière. Consommation, puissance, couple, batterie… A ce stade, le constructeur ne communique pas de données techniques sur cette version hybride.

En Europe, l’arrivée du nouveau Toyota RAV4 hybride est prévue pour début 2019, soit en même temps que la nouvelle Auris et le Lexus UX, également basés sur la plateforme TNGA.