Pour ses premières sportives électriques, Volkswagen utilise le badge GTX. Mais celui-ci devrait rapidement être abandonné.

Chez Volkswagen, la bascule vers l’électrique ne met pas fin aux sportives. Les modèles de la famille ID peuvent aussi avoir leur déclinaison épicée. Pour elles, Volkswagen a choisi un badge dédié, GTX, afin de les distinguer donc des GTI. GTX a été inauguré par l’ID.4, puis repris par l’ID.5.

Est-ce la fin programmée des GTI ? Non. Le patron de Volkswagen lui-même l’avait dit il y a quelques mois, quand il avait été interrogé sur l’avenir de la Golf. Il avait alors confirmé que la compacte aurait une nouvelle génération et que celle-ci serait déclinée en GTI. Il avait souligné que Golf et GTI étaient des noms iconiques et qu’il faudrait être fou pour les abandonner. Mais la prochaine Golf sera 100 % électrique. Donc la future GTI sera aussi électrique !

À lire aussi Essai Volkswagen ID.4 GTX : que vaut la première GTI électrique ?

Le label GTI va ainsi survivre à l’électrification de VW. Mais il semble qu’il sera toutefois adapté. Le site CarBuzz a fait la découverte d’un logo GTI réinventé, que Volkswagen vient de déposer. Le « I » est remplacé par un éclair, symbole de la puissance électrique. Une manière de détourner la signification de ce I, car GTI signifie Grand Touring Injection, ce qui renvoie clairement à un moteur thermique ! Mais les labels sont parfois plus forts que tout, comme en témoigne l’usage de Turbo pour la Porsche Taycan !

Dans la mesure où c’est pour l’instant un dépôt de logo, il n’est pas encore garanti que celui-ci soit utilisé, Volkswagen pouvant juste protéger l’idée au cas où.

La marque pourrait utiliser GTI sur une électrique avant le changement de Golf. Cela semble bien parti pour la version musclée de la citadine ID.2, attendue vers 2026.

De son côté, GTX n’est pas déjà envoyé à la casse, puisque Volkswagen dévoilera à la rentrée une ID.7 GTX.