Voiture électrique : le prix des batteries continue de chuter drastiquement


Une étude révèle que le tarif des batteries de voitures électriques a chuté de 6 % en 2021. La valeur au kWh est presque dix fois inférieure à ce qu’elle était en 2010.

Publicité

Le prix des batteries que l’on trouve dans les voitures électriques continue d’être de plus en plus faible. C’est ce que révèle la dernière étude de Bloomberg qui estime le coût d’une batterie à 116 €/kWh en 2021, soit 6 % de moins qu’en 2020 (124 €/kWh). Une moyenne réalisée sur l’ensemble des batteries utilisées, qu’il s’agisse de mobilité (voiture, bus, camion) ou de stockage stationnaire. La baisse de prix sur les batteries dédiées aux voitures électriques est encore plus marquée, à 104 €/kWh. L’étude montre que les cellules représentent 82 % du prix d’une batterie, soit 86 euros par kWh de capacité.

Sans surprise, c’est en Chine que les batteries coûtent le moins cher, à 98 €/kWh. Les États-Unis et l’Europe contribuent à faire remonter le prix mondial moyen, affichant respectivement des tarifs 40 et 60 % plus élevés que l’Empire du Milieu.

Un avenir largement sous la barre des 100 €/kWh

La réduction du prix des batteries s’explique notamment par l’évolution des technologies d’électrolytes. En effet, les batteries lithium-fer-phosphate (LFP) coûtent bien moins cher à fabriquer que celles à base de nickel. Les batteries LFP sont en moyenne 30 % moins chères que les batteries NMC (nickel-manganèse-cobalt).

Si cette baisse de coût va se poursuivre, elle pourrait se ralentir au cours des prochains mois. Les difficultés d’approvisionnement se font sentir aussi chez les fabricants de batteries. Le prix de technologie LFP a ainsi bondi de 10 à 20 % en fin d’année 2021. Les constructeurs automobiles doivent ainsi subir ces variations de manière transparente, sans faire payer le prix aux clients. Et malgré ces remous, plusieurs d’entre eux comme Ford et Renault ont déjà annoncé un objectif de 70 €/kWh en 2030.

La batterie solide pourrait également jouer un rôle crucial dans ces diminutions de prix. Nissan a ainsi présenté sa stratégie d’électrification cette semaine, avec la volonté de prioriser la batterie solide. Celle-ci pourrait révolutionner les coûts en matière de batteries puisque le constructeur japonais envisage des batteries solides à un coût de 65 €/kWh.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre