Tesla : de nouvelles batteries à la durée de vie impressionnante

Le partenaire R&D de Tesla a publié un rapport dans lequel il évoque une nouvelle génération de cellules capable d'offrir une durée de vie jusqu'à trois fois supérieur aux cellules actuelles.

Le partenaire R&D de Tesla a publié un nouveau rapport dans lequel il évoque une nouvelle génération de cellules capable d’offrir une durée de vie deux à trois fois supérieure aux batteries actuelles. Une innovation qui servirait notamment aux futurs robots-taxis du groupe californien.

Si les moteurs électriques sont généralement quasi increvables et capables d’avaler plus d’un million de kilomètres sans grande difficulté, ce n’est pas la même chose avec les batteries dont la chimie évolue avec le temps. Plus tôt dans l’année, Elon Musk avait confié que la Model 3 disposait de « moteurs et d’une carrosserie conçus […] pour une durée de vie de 1,6 million de km ». Il avait toutefois avoué que les batteries étaient en mesure de supporter 1500 cycles de charge, soit une durée de vie estimée entre 500.000 et 800.000 km. Suffisant pour couvrir les besoins d’un véhicule particulier mais pas assez pour d’autres activités aux usages bien plus intensifs tels que les robots-taxis ou même les camions électriques.

C’est ici qu’entrent en scène Jeff Dahn et son laboratoire. Travaillant déjà sur des batteries sans cobalt à moins de 100 $ du kWh, ils viennent de publier les résultats d’un test d’une nouvelle génération de cellules aux capacités impressionnantes. Basée sur une cathode NMC «monocristalline» et une nouvelle électrolyte, la chimie qui la compose serait capable de supporter un kilométrage supérieur à 1,6 million de kilomètres si elle était utilisée à bord d’une voiture électrique. C’est deux à trois plus que les batteries aujourd’hui embarquée à bord des modèles de la marque. En cas d’utilisation en tant qu’unité de stockage stationnaire, celles-ci pourraient durer « au moins deux décennies » estiment les chercheurs.

« Jusqu’à trois ans de tests ont été effectués pour certains essais » confie Jeff Dahn. Les nouvelles cellules ont notamment été mises à l’épreuve sur des cycles de charge-décharge à différents niveaux de température (20, 40 et 55°C). Tout au long des tests, le comportement chimique des cellules a été observé. Avec un système à refroidissement actif, les batteries ont ainsi pu être poussées à plus de 6.000 cycles. Même avec une température de 40 °C, jugée extrême, les cellules ont pu tenir 4000 cycles.

Reste maintenant à savoir à quel horizon ces nouvelles cellules pourraient être introduites sur le marché. Si l’information n’est pas communiquée, on sait que Tesla cherche à gagner en indépendance vis-à-vis de Panasonic, son fournisseur historique. Il y a quelques mois, le groupe californien a notamment racheté Maxwell, société spécialisée dans les supercondensateurs. Les dernières rumeurs évoquent la création d’une nouvelle ligne de production à Fremont, en Californie, et l’éventuel déploiement d’un nouveau site dans le Colorado.

Pour les plus techniques d’entre nous, retrouvez ci-dessous l’intégralité du rapport de recherche.

Source : Electrek

3.8
124
Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

  • Des annonces comme cela il y en a 3 par jour mais c'est toujours au stade de proto.
    C'est fait pour attirer un max d'investisseurs et au final ...Crash bousier !

  • Je suis fier d’avoir acheté une Tesla .
    Ça avance vite et bien, chapeau Musk !
    Quel avance sur une soit disant concurrence .

  • C’est ridicule. Un système de refroidissement actif consommera de l’energie pour maintenir la batterie sous les 40 degrés, donc moins d’autono..

  • Pourrait on remettre l eglise au centre du village TESLA n'a RIEN a voir la dedans tesla achete des cellules a un fabricant puis les conditionne en pack pour son usage... la recherche est faite par ce fabricant que vous pourriez nommer et non par tesla.. mais non il fallait tourner l article comme si c'etait tesla et musk qui avaient invente cela.... Quand j'utilise quelque chose qu'une autre societe a developpe et fabrique je ne m'en attribue pas la paternite!!!!!

  • Le problème c'est qu'entre le moteur thermique, électrique ou a hydrogène, la pollution est simplement différente. L'aberration commence par le poids du véhicule autour d'une tonne en moyenne pour déplacer 80 kg en moyenne. Si quelqu'un possède les vraies valeurs du coût carbone d'exploitation sur 10 et 20 ans pour ces 3 types de véhicules, ça m'intéresse. Attention, il faut tout compter : fabrication du véhicule, de son carburant et des recyclages. Il faut fabriquer les carburants et/ou les raffiner pour certains, d'autres sont a produire comme l'hydrogène avec de l'électricité elle même a produire... Bref, tout cela coûte même si la terre s'est chargée de fabriquer quelques combustibles.

  • Plutôt que de se concentrer sur le nombre de cycles, ce serait pas plus intelligent de se focaliser sur la densité énergétique ?

    D'un point de vue conducteur, c'est quand même vachement plus intéressant de faire une grande distance par charge plutôt que de multiplier les charges rapprochées.

    Et au final le résultat est le même, la batterie permet une grande durée de vie.

  • 1 million 600 mille kilomètres, 6000 cycles avec les mêmes cellules !

    "ah mais c'est sûr l'avenir c'est l'hydrogène, je l'ai lu sur Facebook... "

  • Je suis fier d’avoir acheté une Tesla .
    Rien que pour ça .
    Ça avance vite et bien, chapeau Musk !

  • Ce qui importe est aussi de savoir comment se comportent les batteries en froid hivernal important à - 10 et - 15°C...
    Là peu de données, ce qui jette un doute sur leur fiabilité l'hiver. Qu'en pensent les pays nordiques ?

Partager
Publié par
Michaël TORREGROSSA
Etiquettes : Jeff DahnTesla

Articles récents

Mazda MX-30 électrique : Un SUV aux choix étonnants

La première voiture particulière électrique produite en masse par Mazda vient d’être révélée aujourd’hui au Tokyo Motor Show par Akira…

23 octobre 2019 13:36

Honda Jazz e:HEV hybride 2020 : informations et photos officielles

La citadine japonaise revient en force pour sa quatrième génération avec une unique motorisation hybride « e:HEV », dont le…

23 octobre 2019 07:44

Nissan Ariya : le crossover électrique se révèle à Tokyo

Rapprochant un peu plus Nissan de son futur SUV électrique, le concept Ariya a été officiellement révélé au salon de…

23 octobre 2019 04:14

Les Renault Kangoo et Master passent à l’hydrogène

Symbio développe depuis quelques années un groupe motopropulseur électrique à prolongateur d’autonomie hydrogène. En partenariat avec Renault et Nissan, cette…

22 octobre 2019 13:15

300 à 600 km d’autonomie pour les futures voitures électriques Toyota

A l’approche du Tokyo Motor Show 2019 qui ouvrira ses portes dans 3 jours (24 octobre), jusqu’au 4 novembre prochain,…

21 octobre 2019 16:03

Comparatif : 4 SUV hybrides à moins de 30.000 euros

Quel SUV hybride acheter pour moins de 30.000 euros ? Pour vous aider à y voir plus clair et à…

21 octobre 2019 10:43

Ce site utilise les cookies.