Après une première vidéo dédiée au Tesla Model Y, Maxime Fontanier vous propose une immersion à bord du Tesla Cybertruck, l’étonnant pick-up électrique révélé en novembre 2019 par Elon Musk en personne.

Design, caractéristiques, performances, études virtuelles et même simulation de crash-test…  Max a fait pour vous le tour de la planète Youtube pour récupérer les meilleures séquences de ce véhicule aux caractéristiques étonnantes.

Publicité


Inspiration Lotus Esprit

En forme pyramidale, le pick-up électrique de Tesla s’inspire de la Lotus Esprit des années 70. Un modèle qu’Elon Musk connait bien puisqu’il a racheté la version amphibie apparue dans James Bond. Question gabarit, le Tesla Cybertruck en impose avec 5,89 m de long, 2,03 m de large et 1,90 m de haut. Des dimensions qui devraient être revues à la baisse au moment de la sortie de la version définitive.

A l’intérieur, la philosophie est proche de celle de la Model 3. Très épurée, la planche de bord est recouverte d’une texture faisant penser au marbre. Intégré au centre du tableau de bord, l’écran est un peu plus grand que celui de la Model 3. Dans la vidéo présentée par Max, il laisse entrevoir le nouveau dispositif de navigation que Tesla développe pour s’affranchir de l’actuel système Google Maps.

Pick-up à double cabine, le Tesla Cybertruck peut acceuillir jusqu’à 6 passagers.

Trois configurations proposées

Un, deux ou trois moteurs. Il existe trois versions du Cybertruck. Les performances sont étonnantes dès l’entrée de gamme. En « simple » propulsion, le 0 à 60 mph (96 km/h) est réalisé en 6,5 secondes contre 4,5 secondes avec deux moteurs et 2,9 secondes avec trois. Des performances qui permettent au CyberTruck de se mesurer aux meilleures sportives du marché.

Côté autonomie, pas d’indication sur la capacité de la batterie mais des valeurs chiffrées annoncées entre 400 et 800 kilomètres avec une charge.

Mise en production fin 2021

Véritable phénomène, le Tesla Cybertruck aurait déjà reçu plus de 600.000 demandes de pré-réservation. Elon Musk devrait annoncer sous peu le lieu de production du modèle. Celui-ci sera assemblé dans une usine dédiée qui devrait être localisée au centre des Etats-Unis. Sa mise en production est prévue pour fin 2021.

Publicité