Tesla a publié ce mercredi 3 avril ses résultats du premier trimestre 2019. Alors que le record de livraisons du trimestre précédent n’aura pas été battu, les livraisons de Model S et de Model X chutent lourdement. 

Malgré ses efforts pour accélérer ses livraisons à la fin du mois de mars, le constructeur californien n’est pas parvenu à égaler le record établi au trimestre précédent où les livraisons avaient dépassé les 90.000 unités. Communiquant sur ses derniers résultats, la marque américaine indique avoir livré 63.000 véhicules au cours des trois derniers mois, dont 50.900 exemplaires de la Model 3 et 12.100 Model S et Model X. Pour la Model S et le Model X, la chute enregistrée est vertigineuse : – 56 % par rapport au dernier trimestre 2018 où 27.100 livraisons avaient été réalisées pour les deux modèles.

Côté production, les chiffres du constructeur reculent également au premier trimestre. Au total, 77100 total véhicules ont été assemblés par le constructeur, 62,950 Model 3 et 14,150 Model S et X. Par rapport au trimestre précédent, la production des Model S et X a diminué de 30 %. En revanche, celle de la Model 3 reste stable avec une production moyenne de 5.000 exemplaires par semaine.

S’il ne précise pas les raisons de cette baisse de production, Tesla justifie l’écart entre volume de fabrication et livraisons par les problématiques rencontrées. En Europe et en Chine, où les livraisons de la Model 3 ont début en février, le constructeur a du gérer un taux de livraisons cinq fois supérieur à la normale. « Pour la première fois, nous n’avions livré que la moitié des chiffres du trimestre au 21 mars, soit dix jours avant la fin du trimestre » explique le communiqué du constructeur qui indique que quelque 10.600 véhicules sont en transit vers leurs différents lieux de livraisons.

Sur la partie financière, Tesla ne communiquera ses chiffres que début mai. Le constructeur prévoit toutefois que le retard des livraisons aura une « incidence négative » sur les résultats nets du premier trimestre.

La marque reste par ailleurs confiante sur ses objectifs. Aux Etats-Unis, la Model 3 reste l’une des voitures les plus populaires malgré une contraction de la demande due à la fin du crédit d’impôt fédéral. Aux US, le délai de livraison moyen d’une Model 3 tourne désormais aux alentours de deux semaines contre 2 à 3 mois en moyenne chez la concurrence. Pour 2019, l’objectif du constructeur reste de parvenir à réaliser un volume de livraisons de 360.000 à 400.000 livraisons sur l’ensemble de l’année.

Tesla a livré 63.000 véhicules au premier trimestre 2019
4.2 (84.14%) 29 votes