Suzuki

Les relations entre le constructeur japonais et son homologue allemand – qui n’ont jamais été idylliques – se détériorent encore un peu plus. Petite ombre au tableau de Volkswagen a qui tout réussit ?

Suzuki Motor accuse son partenaire Volkswagen de ne pas respecter l’un des engagements pris lors de leur union il y a deux ans : lui donner accès à une technologie hybride !

Publicité


On pourrait penser qu’il s’agit simplement d’une réponse au constructeur allemand qui a eu une démarche similaire il y a un mois à peine, en accusant son partenaire de ne pas respecter le pacte en continuant à se fournir en moteurs diesel pour ses futurs 4×4 chez Fiat.

En tout état de cause, le ton monte entre les deux industriels : Suzuki estime que Volkswagen doit revendre ses actions et quitter le pacte s’il refuse de lui donner accès à cette technologie hybride. L’allemand envisage de son coté une action en justice pour régler le différend !

Au delà du conflit, si le constructeur nippon a mis entre parenthèse ses recherches sur la technologie hybride, il aura fort à faire pour rattraper son retard sur ce sujet qui est devenu stratégique aujourd’hui. Il serait certainement le grand perdant du divorce s’il devait être prononcé, VW s’en sortant avec une image à peine écornée…

Source : Reuters

Publicité