Entre motos et scooters électriques, le salon du deux roues de Milan (EICMA) a accueilli de nombreuses nouveautés.

De l’électrique et de l’hybride pour Piaggio

A tout seigneur tout honneur : en sa qualité de régional de l’étape, le groupe Piaggio a précisé ce que sera sa future Vespa Elletrica, attendue en 2018



Dotée d’un moteur d’une puissance de 2 kW (4 kW en crête) et d’un couple respectable de 200 Nm, elle disposera de 2 modes de conduite : power et éco, ainsi que d’une marche arrière. Limité à 45 km/h, cet équivalent 50 cc proposera une autonomie de 100 km, recharge complète en 4 heures. Pas d’avantage d’informations sur la batterie lithium-ion malheureusement. Il sera possible de connecter son smartphone, via une interface et un écran TFT de 4,3 pouces.

Cerise sur le gâteau : une version X à prolongateur d’autonomie sera disponible. Elle disposera d’un générateur d’électricité fonctionnant à l’essence, alimenté par un réservoir de 3 litres qui permettra de doubler l’autonomie de l’Elletrica.

Eccity : nouvelle gamme et prototype de trois-roues inédit

Chez Eccity, renouvellement de la gamme : l’ Artelec 470 s’appellera dorénavant eccity 50, le 870 eccity 125+, et le 670 devient eccity 125. Tableaux de bord revus, nouvelles commandes plus ergonomiques, confort renforcé grâce à de nouvelles selles et amortisseurs, et optimisation de la sécurité avec l’adoption d’ un freinage combiné CBS.

Enfin, application « Appeccity » permettra de suivre les performances et la consommation de la batterie, mais aussi d’apporter diverses informations à la manière d’un tableau de bord secondaire (navigation GPS, compteur kilométrique, vitesse instantanée).

Le constructeur azuréen a par ailleurs profité du salon pour révéler un prototype de scooter trois-roues électrique. Au programme : 2 roues arrières équipées chacune d’un moteur de 5 kW, autonomie annoncée d’environ 100 km et vitesse de pointe de 120 km/h. Le prix devrait tourner autour de 10000 €.

4 nouveautés chez Niu

Chez Niu pour compléter la gamme des N1S etM1S, 3 nouveaux modèles et un prototype :

  • le GT avec une autonomie de 130 km et une vitesse maxi de 80 km/h,
  • le GTX autonomie de 180 km et vitesse maxi de 100 km/h,
  • le Upro autonomie de 70 km et vitesse maxi de 45 km/h
  • le projet X, un équivalent 125 c avec autonomie de 160 km et vitesse maxi de 120 km/h.



Govecs : un nouveau venu appelé Elly

Chez Govecs, à coté des go!1.5 qui constituent la flotte des Cityscoot, apparaîtra (mais en 2019 seulement) un équivalent 50 cc nommé Elly, au design rétro tendance vespa.

Il sera équipé de moteurs (2 ou 3 kW au choix) et de batteries (2 tailles au choix) fournis par l’équipementier Bosch.

Energica : naissance de la Esse Esse 9

Pour les motos chez Energica aux côtés du roadster Zva et de la sportive ego, naissance de la superbe Esse Esse 9.Vitesse maximale limitée a 200 km/h, 80 kW de puissance et 180 Nm de couple pour 150 km d’autonomie, on est clairement là dans le haut de gamme qui se paie (très) cher…

Plus accessibles seront les volta motorbikes : city, sport et forest devraient en principe être importées en France en 2018. Patience !