SAAB e-Power

La marque de voiture suédoise, en faillite depuis déjà plusieurs mois, aurait trouvé un repreneur. Il s’agit d’une société avec des capitaux chinois et japonais au nom évocateur : National Electric Vehicle Sweden AB.

On ne sait pas grand-chose sur cette nouvelle entreprise, si ce n’est qu’elle est détenue par une société chinoise appelée National Modern Energy Holdings Ltd et un groupe japonais, Sun Investment LLC. Elle aurait fait une offre d’achat le 7 avril et c’est celle qui a été jugée la plus sérieuse.

Publicité


National Modern Energy Holdings Ltd est une entreprise de Hong Kong qui se concentre sur les sources d’énergie alternatives pour la Chine, notamment sur la conception d’usines biomasse. Son partenaire, Sun Investment LLC, est une société d’investissement japonaise, axée sur des projets de haute technologie dans le domaine de l’environnement.

Les intentions de National Electric Vehicle Sweden AB, dont le nom a été récemment déposé, ne sont pas encore connues. On peut déjà supposer que la reprise de SAAB ira dans le sens du véhicule électrique étant donné le nom de l’entreprise. Toutefois, étant donné le faible volume des ventes de voitures électrique, il est permis de douter que ce soit le seul axe stratégique choisi pour relancer la marque suédoise (ou alors c’est un sacré risque).

À suivre donc…

SourceElectric-VehicleNews

Publicité