Polestar O2 Concept : enfin un cabriolet électrique !


Polestar O2 Concept (2022)Encore limitée à un seul modèle, la marque Polestar compte bien grandir. Et si, pour une fois, cela ne passait pas que par des SUV ? C’est ce que laisse espérer le concept Polestar O2 : un coupé-cabriolet électrique.

Entre la multiplication des SUV et l’ajout de modèles électriques dans leurs gammes, les constructeurs ont quasiment déserté le marché du cabriolet. Plus un seul modèle de marque populaire à se mettre sous la dent et les marques premium vont singulièrement réduire leur offre dans les années à venir. Le concept que nous propose aujourd’hui Polestar est donc clairement à contre-courant, puisqu’il ne s’agit pas d’un énième SUV ou crossover.

Publicité

Un cabriolet. Et même un coupé-cabriolet avec toit rigide, à 4 places. Voilà longtemps que nous n’avions pas vu un tel concept, qui du coup paraîtrait presque novateur… Il l’est d’ailleurs. Pas uniquement parce que le marché du cabriolet électrique est quasiment inexistant. Mais aussi parce que ce concept est la façon choisie par Polestar pour mettre en avant la technologie de construction de la Polestar 5.

La marque suédoise a en effet opté pour une structure et carrosserie réalisée en aluminium, mais sans soudure ni rivetage. Les pièces sont ici simplement collées. Bien sûr, pas avec du UHU stick… Les gains revendiqués se situent sur le poids total, mais aussi sur la rigidité. La technologie de collage n’est pas nouvelle, mais il semble surtout que Polestar ait mis au point un process d’assemblage moins chronophage, corrigeant donc le défaut principal de la technologie.

À lire aussi Une Volkswagen ID.3 cabriolet, un 1er avril en avance ?

Vers une Polestar 5 Cabriolet ?

Sur le plan du style, cet O2 Concept est proche du précédent concept de la marque, le Precept. Les quelques évolutions, surtout sur l’avant, nous donnent sans doute des indices quant au style de la version de série, la Polestar 5.

L’appellation O2 (évoquant le symbole chimique de la molécule de dioxygène) indique aussi les ambitions environnementales de Polestar. Électrique bien sûr, le concept apporte aussi quelques nouveautés quant au recyclage des matériaux. Une démarche qui s’inscrit aussi dans les ambitions de donner naissance à une voiture neutre en carbone sur tout son cycle de vie d’ici à la fin de la décennie.

Les pièces d’aluminium de la structure sont ainsi identifiées avec précision de leur niveau de qualité, afin de faciliter le tri et le recyclage. À bord, toutes les surfaces douces sont réalisées en un seul et unique matériau. Le polyester recyclé est ainsi présent pour les mousses, les fibres textiles tissées ou laminées, les adhésifs…

Tout cela n’était sans doute pas assez conceptuel. Polestar donc associe donc le O2 Concept à un drone embarqué derrière le second rang de sièges. De quoi se filmer en roulant et partager sur les réseaux sociaux… Notons que ce drone a été développé en coopération avec Aerofugia, filiale de Geely née suite au rachat de Terrafugia. On reste donc en famille.

Ce concept a-t-il des chances d’arriver en production ? Clairement oui.

N’oublions pas les origines de Polestar, écurie de compétition associée à Volvo. Ni le premier modèle de la marque, la Polestar 1 qui était un coupé. Peuvent aussi entrer en ligne de compte le fait que Volvo, la maison mère, a déjà fait une incursion notable sur le marché du coupé ou du cabriolet dans son histoire, avec plus ou moins de réussite : P1800, 240C, 780, 480, C70 (deux générations)…

Et puis, ce modèle ressemble fort à une Polestar 5 cabriolet. Dès lors, la base technique existe. Et le lancement du cabriolet serait non seulement un porte-drapeau pour la marque, mais aussi un moyen de démontrer la flexibilité de l’architecture choisie.

Obstacle majeur ? L’empattement court qui réduit d’autant la capacité de la batterie et donc l’autonomie…

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre