Depuis ce jeudi 22 juin 5h30, les véhicules de classe 4 et 5 Crit’Air ne peuvent plus rouler à Paris et dans la petite couronne en raison d’un nouveau pic de pollution à l’ozone.

L’ensoleillement exceptionnel et l’épisode de chaleur de ces derniers jours sont la cause de l’épisode de pollution à l’ozone qui sévit sur la région parisienne depuis le début de la semaine.

L’ozone, polluant secondaire, est formé par la combinaison des Composés Organiques Volatils (COV) et des oxydes d’azote (NOx) sous l’action de fortes chaleurs et d’un fort ensoleillement.  Les COV sont émis principalement par l’industrie et les motorisations des deux roues. Les oxydes d’azotes sont quant à eux émis majoritairement par le trafic routier. L’ozone est irritant pour les yeux et peux provoquer des toux et autres problèmes pulmonaires. Les personnes asthmatiques sont particulièrement touchées par ces pathologies.

Pour limiter l’épisode de pollution, la préfecture de police de Paris a décidé de mettre en place la circulation différentiée à partir de ce jeudi 22 juin sur Paris et sa région en complément des mesures de restriction de vitesse (jamais respectées !) et de contournement par la Francilienne (nationale 104) pour les poids-lourds de plus de 3.5 T en transit…

Qui peut circuler ? Quel est la zone de circulation restreinte ? Quand s’applique la mesure ?

Les véhicules classés « zéro émission à l’échappement » et ceux munis d’une vignette Crit’air de catégorie 1 à 3 sont autorisés à circuler. A l’inverse, les véhicules 4 et 5 et les véhicules non classés ne sont pas autorisés à circuler. Cette interdiction de circuler s’applique dans Paris et dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), délimitée par l’autoroute A86, qui est exclue de la zone. La mesure s’applique à partir du jeudi 22 juin, 5h30.

Quel est le risque si :

Je circule sans en être autorisé ?

En cas de non-respect de la mesure, les conducteurs incriminés risquent une amende dont le montant varie en fonction du type de véhicule :

Type de véhiculeMontant de l’amendeMontant de l’amende minorée
(si payée immédiatement)
Bus et poids-lourds135 €90 €
Particuliers et camionnettes de moins de 3,5 tonnes68 €45 €

Je n’ai pas de vignette Crit’air mais que je suis autorisé à circuler ?

En cas d’absence de vignette la tolérance s’applique jusqu’au 1er juillet 2017. A partir de cette date, les montants seront les mêmes que pour un véhicule n’ayant pas le droit de circuler lors d’un épisode de pollution.

Paris étant devenue depuis le 15 janvier 2017, une zone de circulation restreinte, ces amendes s’appliqueront également hors période de pollution. Pour rappel, des mesures de restriction s’appliquent déjà aux véhicules non classés qui ne peuvent pas circuler à Paris de 8h à 20h en semaine. A partir du 1er juillet, les véhicules munis d’une vignette Crit’air 5 seront soumis aux mêmes restrictions.