Véritable best-seller de la marque au Lion, le Peugeot 3008 passe aujourd’hui par la case restylage et embarque de nouvelles aides à la conduite.

Depuis son lancement sur le marché des SUV compacts, le Peugeot 3008 a été un véritable succès pour la firme de Sochaux : élu au titre tant convoité de voiture européenne de l’année en 2017, le 3008 a été le modèle le plus vendu de sa catégorie à de nombreuses reprises. Il a même réussi l’exploit de s’imposer comme le troisième véhicule le plus vendu en France en 2018, derrière les deux citadines et plus abordables Renault Clio et Peugeot 208.

Publicité


Une énorme calandre pour s’imposer dans le segment

La marque devait donc marcher sur des œufs pour le renouvellement de son rouleau compresseur commercial écoulé à plus de 800.000 exemplaires. Mais alors qu’on pouvait anticiper une évolution dans la continuité, comme c’est souvent le cas avec les constructeurs allemands, Peugeot a joué la carte de l’audace avec un tout nouveau faciès pour le SUV.

Le Peugeot 3008 se distingue désormais de celui qu’il remplace par une calandre béante agrémentée de quelques nervures sous les nouvelles optiques. Malgré les apparences, cette nouveauté cosmétique n’a réclamé aucun changement au niveau des ailes, du capot ou de son extrémité où trône le badge 3008.  Comme dans le segment du prêt-à-porter, les lignes horizontales permettent d’élargir visuellement l’apparence. Cette calandre décomplexée s’accompagne aussi des désormais traditionnels feux en forme de crocs à l’avant, qui se terminent ici par une pointe chromée. Sur la poupe, l’évolution est bien moins impressionnante. Les habitués auront toutefois remarqué les optiques en forme de griffes et le bandeau noir laqué.

Le Peugeot 3008 profite aussi de ce restylage de mi-carrière pour s’offrir une palette de couleur supplémentaire avec les Celebes Blue et Vertigo Blue. Deux modèles de jantes sont aussi disponibles sous les nom San Francisco et Washington. De quoi alimenter encore un peu les rumeurs évoquant un retour officiel de Peugeot aux USA.

De nouvelles aides à la conduite

L’habitacle suit la voie inaugurée par la Peugeot 508 en terme d’ambiance à bord avec de nouveaux revêtements. La dotation technologique évolue timidement et le combiné d’instrumentation est toujours projeté sur une dalle de 12,3 pouces. En revanche, l’écran tactile central qui ouvre sur le système d’info divertissement adopte un format rectangulaire de 10 pouces.

De nouvelles fées électroniques font leur apparition avec le freinage automatique d’urgence jusqu’à 140 km/h, le régulateur de vitesse adaptatif (avec fonction Stop&Go sur les modèles à boîte automatique), l’aide au maintien de la position dans la voie et le dispositif de vision nocturne doté d’une portée de 250 mètres. Le système est visible en plein écran sur le combiné d’instrumentation et permet de visualiser les sources de chaleurs (et donc les humains ou les animaux) dans le noir.

 

Des versions hydrides aux caractéristiques inchangées

Il n’est pas encore question d’électrification totale à bord du Peugeot 3008. En attendant cette version avec la prochaine génération du SUV en 2023, il propose toujours ses motorisations hybrides rechargeables compatibles avec la plateforme EMP2. Récemment dévoilées, ces deux mécaniques propres n’évoluent pas. Le Peugeot 3008 se décline toujours en deux déclinaisons branchées : en 225 ch, la première se limite à une simple traction tandis que la seconde, en transmission intégrale, embarque deux moteurs électriques pour une puissance portée à 300 chevaux. Dans les deux cas, le dimensionnement du pack batteries ne change pas. Cumulant 13,2 kWh de capacité, il propose jusqu’à 59 km d’autonomie en mode électrique. Les données énergétiques ne semblent pas évoluer. Les rejets de CO2 restent à 29 g/km alors que les consommations s’établissent autour de 1,3 l/100 km.

Le Peugeot 3008 restylé sera disponible avec les habituels niveaux de finition Active, Active Pack, Allure, Allure Pack, GT et GT Pack. La grille tarifaire de cette nouvelle mouture n’a pas encore été communiquée.

Publicité


Publicité