crash-paul-walker

Il y a quelques jours, le décès de Paul Walker a ému les très nombreux fans de l’acteur, connu notamment pour son rôle dans Fast&Furious et pour sa passion de l’automobile. Un accident tragique qui aurait pu impacter l’émergence des voitures électriques.

Paul Walker est décédé à bord d’une Porsche Carrera GT 2005 conduite – trop vite – par l’un de ses amis. À priori, l’acteur n’est pas mort sur le coup mais il a péri dans l’incendie de la voiture.



Je ne vais pas revenir sur les circonstances du drame, ça n’est pas l’objet de cet article, d’autres médias l’ont très largement fait. Imaginez simplement ce qui se serait passé si la Porsche avait été une Tesla Model S. Une voiture électrique.

Cet accident aurait sûrement eu des conséquences dramatiques sur le marché des voitures électriques et le cours de l’action Tesla aurait certainement dégringolé à une vitesse vertigineuse.

Nous aurions eu droit à l’attention des journalistes du monde entier avec des « enquêtes » sur la sécurité des voitures électriques et de leurs batteries, avec tous les raccourcis que cela suppose.

Il y a donc encore du chemin à faire pour rassurer les gens et les médias sur la sécurité des batteries qui équipent les voitures électriques. Et les constructeurs ne doivent prendre aucun risque avec ce paramètre.

Par contre, je ne crois pas avoir lu un seul article qui remet en cause la sécurité de la Porsche Carrera GT 2005. Ce dramatique accident n’impactera donc certainement pas les ventes de Porsche…

Note : cet article a été rédigé sur une réflexion initiale lancée par Jacques Duval sur le blog RoulezElectrique.