La capitale poursuit sa lancée en faveur des véhicules décarbonés. Un ensemble de nouvelles aides à l’achat ont été dévoilées cette semaine en conseil de Paris et complètent celles qui existaient jusque là. Elles concernent les professionnels et s’étendent des autobus aux moteurs de bateaux en passant par les véhicules de taxis.

Dès le premier janvier 2018, les professionnels Parisiens pourront s’équiper plus facilement en véhicules à faibles émissions polluantes. La mairie a en effet dévoilé un éventail de nouvelles aides financières allant de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros en fonction du type de véhicule.

Des avantages qui s’appliquent même aux opérateurs de bateaux pour leur permettre de dépolluer leurs embarcations et opter pour une motorisation moins polluante. Les taxis pourront acquérir une voiture « propre » d’occasion à moindre frais et bénéficier d’un aide conséquente pour l’installation d’une borne de recharge à leur domicile.

Depuis 2015, la mairie de Paris subventionne déjà l’achat de vélos et cyclomoteurs électriques ainsi que de voitures, utilitaires et poids lourds électriques ou au gaz naturel. Des aides désormais élargies :

BénéficiairesType de véhicule
ou de bien
Montant max. de l’aide
Autocaristes franciliens opérant à Paris Autocar électrique ou gaz naturel 9 000 €
Auto-écoles Voiture électrique 6 000 €
TPE & PME < 50 salariés
Auto-entrepreneurs
Vélo-cargo électrique 600 €
TPE & PME < 50 salariés
Auto-entrepreneurs
Triporteur électrique 1 200 €
Taxis Véhicule hybride ou électrique d’occasion 3 000 €
Taxis Installation d’une borne de recharge à domicile 4 000 €
Taxis Crédit de recharge sur bornes Belib’ 200 €
Professionnels Bateau à « motorisation propre » 9 000 €
Professionnels Travaux de dépollution sur un bateau 1 200 €
Particuliers ayant obtenu leur permis récemment Vélo-cargo électrique et réductions sur abonnements Autolib’ et Velib’ 600 €

 

Le détail des aides offertes par la mairie de Paris