Lancée en mars dernier lors du salon de Genève, la version d’entrée de la berline familiale nippone représente aujourd’hui environ 10 % des ventes du constructeur dans l’Hexagone.

La mobilité électrique pour tous

Pour Nissan, cette LEAF First vise avant tout à répondre au budget des ménages non imposables. En France, ils représentent 10 % des acheteurs de voitures neuves et figurent parmi la tranche de population la plus impactée par la hausse des prix des carburants.

Un constat qui a motivé le constructeur à lancer dans l’Hexagone la commercialisation de cette version d’entrée de gamme.

270 km d’autonomie

Conçue sur la base de la finition supérieure, l’Acenta, la Nissan LEAF First n’est disponible qu’en version avec batterie 40 kWh. Déjà capable de répondre à la plupart des usages, celle-ci propose jusqu’à 270 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP.

Côté motorisation, on retrouve un bloc de 150 chevaux (110 kW) autorisant 144 km/h de vitesse maximale et un 0 à 100 km/h franchi en 7,9 secondes.

Sans compromis sur la technologie

Si sa capacité de recharge en courant alternatif se révèle légèrement réduite par rapport à la finition Acenta, passant de 6,6 à 3,6 kW, la LEAF First ne fait pas de concessions sur le reste des équipements. Le connecteur CHAdeMO pour la charge rapide reste ainsi intégré parmi les dotations de série. Idem pour la pompe à chaleur qui minimise la consommation de la climatisation et du chauffage, et le dispositif e-Pedal. Figurant parmi les principales innovations technologies de cette nouvelle LEAF, celui-ci maximise l’effet du frein moteur et autorise une « conduite à une pédale ».

En matière d’équipements, la LEAF First ne fait pas non plus l’impasse sur la sécurité. La berline familiale nippone intègre ainsi de série le freinage d’urgence intelligent avec reconnaissance des piétons, six airbags, la reconnaissance des panneaux, l’alerte de franchissement de ligne, ou encore la surveillance des angles morts et les feux de route automatique. Côté multimédia, le modèle intègre de série un écran tactile 8 pouces compatible avec Apple Car Play et Android Auto. Connectée, la voiture peut aussi être pilotée par une application mobile qui permet à l’utilisateur de programmer sa charge à distance.

Pack mobilité inclus

Comme pour les autres niveaux de finitions de la gamme, la LEAF First intègre l’ensemble du pack mobilité du constructeur. Véritable écosystème conçu autour de la voiture pour mieux accompagner l’utilisateur au quotidien, celui-ci intègre le Nissan Charge, un badge permettant d’accéder à un grand nombre de bornes en France et en Europe, soit plus de 110.000 points de charge, et de bénéficier sur les bornes rapides installées dans les concessions Nissan d’une recharge gratuite les 30 premières minutes (service offert pendant les 3 premières années d’utilisation, puis 1€ par mois*). La pose est également offerte aux particuliers pour l’installation d’une solution de recharge à domicile. A cela s’ajoutent des offres préférentielles chez plusieurs partenaires. Nissan s’est notamment associé avec Altima, une filiale de la MAIF, dans le domaine de l’assurance collaborative. Pour ses longs trajets, l’utilisateur pourra également bénéficier de tarifs préférentiels au sein des agences Hertz.

Superbonus de 10 000 € sans condition pour tous et à partir de 199 €/mois

Nissan propose actuellement une Prime à l’Électrique de 4 000 € pour tous, cumulable avec le Bonus écologique de 6 000 €, soit 10 000 € d’avantages sans condition. Vendue ainsi à partir de 25.400 € batterie comprise, la Nissan LEAF First est encore plus abordable grâce à la prime à la conversion. Les ménages imposables pourront ainsi déduire 2500 € du tarif tandis que les ménages aux revenus les plus faibles (voir primealaconversion.gouv.fr) pourront bénéficier d’une aide allant jusqu’à 5000 €. De quoi faire tomber le prix de cette édition d’entrée de gamme à 20.400 €.

Nissan LEAF First bonus déduit 25.400 €
Nissan LEAF First avec prime à la conversion – Ménage imposables 22.900 €
Nissan LEAF avec prime à la conversion – Ménage non imposables 20.400 €

En dehors de la formule en achat intégral, le constructeur propose également des solutions dans le domaine de la Location Longue Durée (LLD). Sur 49 mois et 50.000 km, la marque communique sur une un prix de 199 € par mois intégrant un premier loyer de 11 000 € qui pourra être réduit à 2 500 € en cas de mise à la casse d’un vieux véhicule essence ou diesel. Les ménages non imposables pourront même bénéficier d’un tarif sans apport.

Article réalisé en partenariat avec Nissan. En savoir plus

*Via Nissan Charge : service de recharge accessible (à compter de l’enregistrement au service) gratuitement durant 3 ans pour une LEAF neuve (dès gamme 2019), puis 1€ /mois. Valable pour le premier enregistrement du n° de châssis (VIN) au service Nissan Charge. Offre valable sous réserve de modification sans préavis et sous réserve d’adhésion du concessionnaire au service.