Attendu début juillet, le millésime 2019 de la Hyundai Ioniq bénéficiera de plusieurs évolutions. Malheureusement, pas de montée en capacité prévue sur la batterie.

Alors que Hyundai s’apprête à lancer le Kona électrique, la marque coréenne fait également évoluer sa berline. Disponible en France à compter du mois de juillet, la Hyundai Ioniq 2019 subira plusieurs changements. En termes d’équipements, elle récupère notamment le détecteur de fatigue du constructeur. Sa capacité de charge verticale sur boule d’attelage augmente également, passant de 40 à 75 kilos.

Sur la partie esthétique, pas de grosses évolutions attendues hormis l’arrivée de vitres arrière surteintées et la modification de la palette de couleurs. Le « Demitasse Brown » sera abandonné tandis que le coloris « Marina Blue » disparait au profit du coloris « Intense Blue », toujours disponible sur les trois motorisations. Déjà disponible sur les versions hybrides, l’Iron Gray sera étendu à la version électrique.

En termes de prix, les tarifs de la Ioniq 2019 seront annoncés début juillet. Selon nos sources, ils devraient être légèrement revus à la hausse.

Batterie identique

Alors que certains espéraient une montée en capacité de la batterie, la Ioniq 2019 restera sur les mêmes valeurs que le modèle actuel avec un pack de 28 kWh pour l’électrique et de 8.9 kWh pour l’hybride rechargeable.

Alors qu’il est aujourd’hui concentré sur le lancement du Kona électrique, on image que le constructeur attendra e millésime 2020 pour apporter à la Ioniq ses premières évolutions techniques.

 

Modifications mineures pour la Hyundai Ioniq 2019
2.5 (50.55%) 55 votes