Migros voiture électrique

Vous avez bien lu : des voitures électriques sont désormais disponibles à l’achat ou à la location chez un géant de la grande distribution… On peut entrer dans une boutique et repartir avec sa « voiture propre » !

Cela se passe chez nos voisins helvétiques !



… et c’est le premier distributeur (37% du marché suisse de l’alimentation – source : Wikipédia) du pays, Migros, qui se lance dans la commercialisation de solutions d’électromobilité.

Le concept de Migros

Le groupe Migros a inauguré le 20 octobre dernier sa première boutique M-Way à Zurich. Une seconde ouverture est programmée sur le premier semestre 2011 à Genève, puis viendra le tour de Bâle, Berne et d’autres encore.

« Nous voulons offrir avec m-way une palette complète de services liés à l’électricité, résume Daniel Hofer, directeur de Migrol SA. Nos clients pourront y trouver les réponses à toutes les questions qu’ils se posent sur ce type de véhicules, sur l’énergie et sur l’écologie en général. »

La boutique M-Way propose tout éventail de produits et de services liés à la mobilité électrique : deux-roues (scooters et motos), voitures, mais également services d’assurance et de financement. Le tout dans un cadre futuriste, avec un personnel spécialement formé. Tout est prévu pour « donner une véritable impulsion vers la nouvelle mobilité individuelle », affirme Ernst-Dieter Berninghaus, membre de la direction de Migros.

Ce dernier s’exprime également sur les ambitions de cette nouvelle enseigne : « Nous n’avons pas la moindre idée des ventes que nous allons réaliser avec ce concept. Mais nous avons décidé de nous lancer en avant, plutôt que d’attendre que le marché se construise ».

Les véhicules électriques

Le modèle présent en rayon n’est autre que la scandinave Think City. Affichée 46 500 CHF dans sa version de base (environ 34 000 €), le géant de la distribution suisse est conscient du prix élevé, et propose des solutions de financement en leasing (660 € par mois) ou en location (entre 880 et 1000 € par mois selon la durée) pour permettre à ses clients d’accéder à l’ « électromobilité » ! Des tarifs qui laissent rêveur…

Think City Migros

Un concept novateur ?

Pas tant que cela : le business model ressemble étrangement à celui retenu par Norauto en France pour distribuer la… Think City également ! Pour ceux qui n’avaient pas suivi cette information cet été, vous pouvez retrouver l’article d’Automobile Propre à ce sujet en cliquant sur le lien suivant : Th!nk City arrive en France avec O2City.

La différence réside dans la puissance du réseau Migros en Suisse, qui relativise sa prise de risque en indiquant que « Ce projet est moins coûteux qu’une seule station-service » !



Je reste cependant persuadé que le lancement de cette enseigne (verte pour l’occasion, la couleur traditionnelle du groupe étant orange) reste un simple coup de communication, et que les « vraies » voitures électriques qui arrivent sur le marché (PSA Mitsubishi, Nissan, Renault) resteront dans les vitrines des réseaux traditionnels de concessionnaires automobiles !