Catégories : Voiture électrique

Mercedes EQS : la berline électrique tueuse de Model S au Salon de Francfort 2019

Avec son concept EQS, Mercedes présente un design fluide et en arc qui deviendra la norme pour les futurs modèles électriques de la gamme EQ. « Une nouvelle dimension pour un luxe durable », commente le constructeur qui souhaite placer sa berline en concurrence directe avec la Tesla Model S.

Avec son concept EQS, Mercedes présente un design fluide et en arc qui deviendra la norme pour les futurs modèles électriques de la gamme EQ. « Une nouvelle dimension pour un luxe durable », commente le constructeur qui place sa berline en concurrence directe avec la Tesla Model S.

Nouvelle plateforme modulaire et évolutive

D’une capacité énergétique approximative de 100 kWh, la batterie lithium-ion qui équipe la Mercedes EQS la dote d’une autonomie WLTP de 700 kilomètres.

Rechargeable jusqu’à une puissance de 350 kW (20 minutes pour retrouver 80% d’énergie disponible), le pack alimente une motorisation d’une puissance maximale de 350 kW. De quoi réaliser l’exercice du 0-100 km/h en 4,5 secondes avec ce joujou à motricité intégrale (répartition du couple variable jusqu’à 760 Nm).

Pour une conduite précise et dynamique, la batterie fournie par la filiale Accumotive de Daimler est intégrée au plancher, entre les 2 axes de roues.

L’EQS s’appuie sur une plateforme entièrement nouvelle, modulaire et évolutive dont les dimensions et l’espace dédié au pack pourront être adaptés aux véhicules à produire.

Technologie Digital Light

La face avant du concept EQS se présente à l’arrêt comme un large panneau noir. Il abrite quelques surprises. Tout d’abord 4 projecteurs à lentille holographique. Le système tourne à plus de 2.000 tours par minute pour une empreinte flottante 3D.

Cet éclairage encadre une calandre numérique. Cette dernière se compose de 188 cartes de circuit imprimé, supportant chacune 5 leds activées individuellement. Ce système a été développé afin de communiquer au besoin avec l’extérieur. Sa configuration laisse imaginer un nombre quasi illimité de possibilités d’affichage avec variation des couleurs et de la luminosité.

Le logo Mercedes est lui-même lumineux. A l’arrière de l’EQS, aucun bloc d’éclairage, mais une multitude d’étoiles (229 au total) intégrées à la carrosserie qui forment une ceinture lumineuse entre les roues.

Yachting

Mercedes indique que les matériaux et le design intérieur ont été empruntés au monde des yachts de luxe. Le tableau de bord, la console centrale et les panneaux de porte semblent ne former qu’une seule pièce flottante recouverte de surfaces numériques. Derrière le volant, l’une d’elles reprend les informations d’ordinaire disponibles dans un combiné à cadrans.

A bord se côtoient des garnitures en érable, du cuir synthétique finement structuré comme du Nappa, de la microfibre blanc cristal obtenue à partir du recyclage de bouteilles en plastique. Le tout pour une ambiance compatible avec une conduite automatisée de niveau 3 dans un premier temps, avant de pouvoir ensuite confier entièrement la route au système embarqué.

L’extérieur est également un mélange de matériaux : acier, aluminium, fibres de carbone avec exploitation de matières réutilisées. Ceci pour une combiner légèreté, résistance, durabilité.

Vers une production neutre en carbone

Mercedes souligne que l’EQS marque une première étape vers une production et utilisation totalement neutre en carbone. Certaines pièces, dont des cellules de la batterie, ont été réalisées dans des usines alimentées par les énergies renouvelables.

3.3
104
Philippe SCHWOERER

Auteur et journaliste, Philippe est un passionné de voitures électriques depuis de très nombreuses années.

Lire les commentaires

  • Oui pour la voiture 100% ; néanmoins nous sommes pas encore rendu au stade ''conduite autonome'' que déjà, il y a trop de technologie et de matériaux qui coûtera une fortune en prime d'assurance et...autres !!! Celà dit, 700 km d’autonomie est vraiment super surtout pour les périodes glacial dans certains pays! Il reste que j'aurais espéré de la part de Mercedes, qu'il se base sur sa Classe S genre s63 amg pour configuré sa voiture ''Mère'' en mode 100% électrique avec juste une différence de 20% au look extérieur pour l’aérodynamisme et une ''touche'' de différence ! J'ai hâte de voir officiellement le modèle de production...la compétition est déjà commencé de la part de tous les grand constructeurs! Avis à Tesla : la model S est une voiture électrique d'une capacité exemplaire, mais l'assemblage de ses matériaux ainsi que la qualité, et le côté pratique devra être au goût des acheteurs (clients) si il veux conserver son notoriété!

  • pour le moment ca tue rien du tout !
    ça n'existe pas, encore un fantasme de l’étoile...
    l'avant me rappelle la panhar pour ceux qui ont connu.

  • pour le moment il tue rien du tout, c'est que du vent.
    on verra le prix et performance, si un jour ça se vend en concession.

    l’étoile est toujours dans sa galaxie , beaucoup de buzz.

  • Bonjour.. Réellement, je crois que l'on a a eu le même genre de titre et de commentaires à l'occasion de la présentation de la Coccinelle, de la 4 CV, de la Traction 11cv etc. Peut on revenir sur terre !? Est ce que la population n'attendait pas plutôt une véhicule non polluant pas cher, quelque soit sa technologie de propulsion employée ? Est ce que Tavares n' aurait pas raison quand il dit à plusieurs reprises qu'il ne croit pas au véhicule électrique à long terme, que c'est une bataille marketing entre marques vu qu 'en termes d' écologie et de coût ce n'est pas génial ? Serait-on surpris dans 5 à 10 ans que Musk ne vende plus de voitures, mais fournisse que des batteries géniales sous tous les aspects.. Et ait réussi ainsi à financer ses autres projets ? C'est ce que je crois profondément.. Il a dû créer un nouveau besoin, à créé un marché.. Fondements du marketing...

  • J’ai payé 60€ pour un choc avant sur ma Tesla après un rdv via l’ecran tactile de mon véhicule le mécanicien autonome et venu chez moi et l’a réparé sur mon parking pendant que je prenais le petit déjeuner il a déposé la jupe avant et à recalibré un appareil
    60 € ce n’est même le prix de la dépanneuse ! Après ne le dites à personne tout le monde va aller chez Tesla 😀😀 c’est un secret qui fait de moi un homme heureux avec une voiture mise à jour continuellement et qui fonctionne toujours et sans essence sans huile sans courroies sans antigel sans frais, vive le monde Tesla !!Incroyable !!!

  • Comme relevé maintes fois dans les commentaires, on en est au stade prototype. Ça deviendra une "tueuse de Tesla" si pour un prix moindres on a caractéristiques au moins égales à celles des Tesla. Vu le descriptif actuel ça sera sûrement >100000€.

  • ENCORE UN DE CES CONCEPTS TRES MOCHE POUR FAIRE FUTURISTE
    ESPERONS QUE CTTE BOUSE NE VERRA JAMIS LE JOUR
    QUAND AUX PERFS ET LE PRIX BOF BOF BOF ON NOUS PREND POUR DES PIGEONS
    EN FAIT 10 APRES TOUJOURS PERSONNE POUR CONCUURENCER TESLA

  • On peut difficilement demander à une marque comme Mercedes de faire dans la sobriété. Du luxe, il y en aura toujours, (mal)heureusement.
    L'engin en jette, mais paraît fort massif (c'est bien du Mercedes). Les technologies embarquées sont amusantes, et peuvent être éventuellement utiles, mais à l'heure du changement climatique, ce n'est pas du tout ce qu'on attend. Bref, production neutre en carbone ou pas, l'usage de cette limousine ne va pas faire en sorte de grandir l'image des ve dans l'esprit des anti-électriques.

Partager
Publié par
Philippe SCHWOERER

Articles récents

Voiture électrique : un bonus réduit en 2020 ?

Relativement épargné depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le bonus accordé aux voitures électriques pourrait être revu à la…

20 octobre 2019 11:40

Peugeot e-208 vs e-2008 : duel citadine-SUV électrique

La seconde génération de la citadine Peugeot 208 s’est convertie à l’électrique, tout comme son dérivé SUV 2008. Automobile-Propre vous…

19 octobre 2019 06:51

Une Renault Twingo électrique en 2020

La Twingo sera électrique dès l'année prochaine selon les déclarations d'un cadre de Renault au média britannique Autocar.

18 octobre 2019 17:54

Ford Kuga hybride rechargeable : prix et équipements en détails

Décliné en cinq niveaux de finitions, le Ford Kuga hybride rechargeable débute à partir de 38.600 €.

18 octobre 2019 09:30

Mobilité électrique : Au Mans, le circuit inspire 4 startups

Si la journée XMobility, dont la 2e édition était programmée le 8 octobre dernier, a vu le jour au Mans,…

17 octobre 2019 15:54

Expert, Jumpy, Vivaro : les fourgons électriques PSA pour 2020

Les utilitaires compacts Peugeot, Citroën et Opel auront leur version électrique en 2020, a confirmé le groupe français. La boucle…

17 octobre 2019 13:43

Ce site utilise les cookies.