Lucid Motors vient de lever le voile sur la Lucid Air, sa future berline électrique haut de gamme. Rivale de la Model S, cette voiture électrique annonce pas moins de 1000 chevaux de puissance et 650 kilomètres d’autonomie.

Souhaitant résolument flirter avec les supercars, la Lucid Air est animée par deux moteurs électriques, un par essieu, cumulant jusqu’à 1000 chevaux de puissance. En ce qui concerne les performances, le constructeur nous promet des accélérations fulgurantes avec un 0 à 96 km/h abattu en 2.5 secondes.



En revanche, le constructeur n’indique pas la puissance de la batterie qui pourrait limiter les capacités des deux moteurs électriques comme cela est le cas sur certains modèles Tesla.

Batterie 130 kWh

Avec 650 kilomètres d’autonomie annoncée, la Lucid Air recourt à un pack lithium-ion de 130 kWh dont les cellules seront fournies par Samsung SDI.

A termes, une version 100 kWh sera également proposée.

Ouverture des réservations

Sur son site, Lucid Motors a ouvert les réservations, proposant deux formules. L’une à 2500 $ pour la version « standard » et la seconde à 25500 $ pour bénéficier d’une édition spéciale et limitée à 255 exemplaires qui sortiront en primeur des chaînes de production du constructeur. Son prix de vente définitif devrait tourner autour de 100.000 dollars.

Première livraisons en 2019

Côté commercialisation, il faudra attendre avant de voir la Lucid Air sur nos routes puisque la mise en route de la production n’est pas prévue avant fin 2018 aux Etats-Unis. Il ne faut donc pas s’attendre à voir les premières Lucid Air sur les routes avant début 2019 et sans doute bien au-delà pour l’Europe.

Son assemblage aura lieu dans un site situé en Arizona qui pourrait à terme employer quelques 2000 personnes.

Et au-delà de l’enjeu industriel, Lucid Motors va devoir s’atteler à construire un véritable réseau de concessions. Sans oublier l’inévitable question de la recharge. Le constructeur s’inspirera t-il de Tesla en lançant ses propres superchargeurs ou se contentera t-il d’utiliser les nouvelles bornes en Combo, quitte à prendre le risque qu’un retard dans le maillage contraigne les déplacements de ses clients… Affaire à suivre…