Selon un rapport de la commission des finances de l’Assemblée nationale, le bonus dédié aux voitures électriques pourrait être réservé aux modèles de moins de 60.000 euros. Une mauvaise nouvelle pour les marques premium.

Si le gouvernement a promis la prolongation du bonus de 6000 euros pour 2019, les règles d’attribution pourraient changer. Publié par le député Joël Giraud pour la commission des finances et relayé par Autoactu, un rapport évoque l’introduction d’une « limitation de l’octroi du bonus aux véhicules de moins de 60.000 euros, afin de garantir une aide incitative pour le financement de véhicules dont la performance écologique n’est pas remise en cause par la taille de la batterie ».

En France, ce n’est pas la première fois que les voitures électriques haut de gamme sont menacées. En 2016 déjà, il était question de supprimer le bonus pour les voitures électriques de plus de 40.000 euros. Une proposition qui n’avait finalement pas été validée.

En pratique, les montants des bonus 2019 devraient être officialisés par décret dans les derniers jours de l’année. Si la mise en place de cette limitation se confirme, elle impacterait tous les modèles électriques des marques premium : Tesla, Jaguar mais aussi Mercedes et Audi qui lanceront leurs premiers SUV électriques l’an prochain. A noter que les véhicules commandés avant le 31 décembre 2018 et payés entre le 1er janvier et le 31 mars 2019 resteront soumis au barème 2018.

En Europe, la France ne serait pas le premier pays à adopter une telle mesure. En Allemagne, le bonus se limite déjà aux modèles dont le prix est inférieur à 60.000 euros.

Les voitures électriques haut de gamme privées de bonus en 2019 ?
4.5 (90.91%) 11 votes