Quand la Tesla Model S séduit les voleurs

Le gouvernement pourrait réserver l’attribution du bonus 2017 aux voitures électriques dont le prix est inférieur à 40 000 euros. Si le projet de loi est validé, les Tesla ne seront plus éligibles au bonus à compter du 1er janvier 2017.

Exit Tesla ! Dans le cadre de son projet de loi de finances pour 2017, le gouvernement devrait proposer la mise en place d’un plafond pour l’attribution du bonus écologique aux voitures électriques. Celui-ci, qui devrait être rabaissé à 6000 euros contre 6300 aujourd’hui, ne s’appliquerait plus aux voitures électriques dont le coût excède les 40.000 euros selon un article publié aujourd’hui sur le site Auto Actu.

Au-delà des Model S et Model X de Tesla, qui seraient éliminées « de facto », d’autres modèles plus « populaires » pourraient ainsi sortir du dispositif. On pense ainsi aux niveaux de finition supérieurs de la BMW i3 ou encore à la future Opel Ampera-e dont le coût pourrait excéder les 40.000 euros avec certaines options.

En dessous de 40.000 euros, le bonus continuerait de s’appliquer normalement dans la limite de 6000 euros ou 27 % du prix d’achat augmenté s’il y a lieu du prix de la batterie. Quant au superbonus, il serait aussi maintenu avec un montant relevé à 4000 euros.

Fin de bonus pour les hybrides

Le texte du gouvernement confirme également du bonus de 750 euros accordé aux voitures hybrides. La prime de 1000 euros pour les hybrides rechargeables reste quant à elle préservée.

Soutien renforcé pour les entreprises

Le Projet de Loi de Finances pour 2017 favorisera également davantage les entreprises qui font le choix d’un véhicule émettant moins de 60 g de CO2 par kilomètre avec une hausse importante du plafond d’amortissement qui passera de 18.300 € à 30.000 €.

Une aide financée par la hausse du malus écologique dont le seuil passera à 127 g CO2/km contre  131 g CO2/km actuellement. Quant aux véhicules dépassant les 155 g CO2/km, ils subiront la peine maximale avec un malus annoncé à 9900 €.

Borne de recharge : maintient du crédit 30 %

Bonne nouvelle pour les particuliers : le crédit d’impôt de 30 % pour l’acquisition d’une borne de recharge devrait être maintenu pour 2017.

Un dispositif cumulable avec d’autres aides comme celle du programme Advenir.

Annonce à venir pour les deux-roues électriques

Si le gouvernement n’a encore rien annoncé, le projet de mise en place d’un bonus pour les deux roues électriques reste d’actualité et devrait faire l’objet d’une communication dans les semaines à venir.

Notez cet article