Révélé au Salon de Los Angeles, le nouveau Soul EV embarque une batterie de 64 kWh

Voilà un modèle qui ne souffrira pas de la hausse du prix des carburants ! Révélé en première mondiale au salon de l’auto de Los Angeles, le nouveau Kia Soul EV reçoit une batterie de 64 kWh et sera lancé début 2019.

Chez Kia, l’offensive électrique se poursuit ! Alors qu’elle devrait livrer les premiers exemplaires du Niro électrique en fin d’année, la marque coréenne vient de révéler le nouveau Soul électrique à l’occasion du salon de l’automobile de Los Angeles.

Sans renoncer à la forme cubique caractéristique de son modèle, Kia revoit en profondeur les lignes de son modèle. A l’avant, les grands phares cèdent la place à des optiques beaucoup effilées. Une métamorphose que l’on constate également à l’arrière avec des optiques qui semblent reliées en un seul et même élément. Si la clientèle américaine pourra choisir entre l’électrique et le thermique, le Soul EV devrait être l’unique choix proposé en Europe. Présenté en jaune vif à Los Angeles – couleur très discutable mais clin d’oeil amusant au mouvement de contestation français autour de la hausse de prix des carburants – la version électrique se distingue par sa calandre pleine, ses jantes 17 pouces exclusives, ses feux antibrouillard et ses phares à LED spécifiques.

En bleu, le nouveau Kia Soul EV passe beaucoup mieux…

A l’intérieur, la présentation du nouveau Soul EV reste assez conventionnelle. A l’instrumentation digitale s’ajoute un écran tactile de 10.5 pouces. A l’usage, quatre modes de conduite sont proposés : Eco, Comfort, Sport et Eco +. Ces derniers viennent modifier la puissance et la réactivité du moteur et le fonctionnement des auxiliaires tels que la climatisation ou le chauffage pour privilégier la performance ou l’autonomie. A ces modes de conduite s’ajoutent différents modes de régénération sélectionnables via les palettes au volant.

Autonomie plus que doublée

Sur le plan technique, on retrouve à bord de ce nouveau Soul électrique la même configuration que celle proposée à bord des versions électriques Niro et du Kona. Soit une motorisation de 200 chevaux couplés à une batterie lithium-ion polymère de 64 kWh refroidie par liquide, soit plus du double par rapport aux 30kWh proposés par le Soul actuel.

Si Kia ne précise pas encore son autonomie, on l’estime proche voire supérieure à celles annoncées par le Niro et le Kona, soit respectivement 485 et 470 km en cycle WLTP. En revanche, le communiqué du constructeur ne fait étonnamment pas mention de la version 39 kWh, pourtant proposée sur les Niro et Kona électriques et dont l’arrivée nous a été confirmée au Mondial de Paris.

Comme sur le Soul actuel, la trappe de recharge reste intégrée au niveau de la face avant. On y retrouve un connecteur Combo CCS, vraisemblablement en 100 kW.

2020 Soul EV

Deux niveaux de finitions

Sur le marché américain, la nouvelle voiture électrique de Kia sera proposée en deux versions : Soul EV et la Soul EV Designer Collection. Cette dernière proposera notamment peinture bicolore, retroviseurs chauffants électriques, système audio haut de gamme à 10 hauts parleurs, chargeur de téléphone sans fil et volant gainé de cuir.

Egalement bien équipée, la finition « classique » du nouveau Soul EV intégrera notamment un système audio à 6 hauts parleurs avec entrée USB, une connexion bluetooth et offrira une compatibilité Apple Car Play et Android Auto. Sur la partie sécurité, le système « Kia Drive Wise » du constructeur intégrera l’avertisseur de collision avant, l’aide à l’évitement, l’aide au maintien dans la voie, régulateur de vitesse intelligent, avertisseur d’angle mort et aide au stationnement.

Lancement début 2019

Assemblé à l’usine de Gwangju en Corée, le nouveau Kia Soul EV entamera sa commercialisation en début d’année prochaine.

S’il est trop tôt pour évoquer ses tarifs, on estime qu’ils seront inférieurs à ceux du Kia e-Niro, vendu à partir de 42.500 euros en France dans sa version 64 kWh.

Le nouveau Kia Soul électrique enfile son gilet jaune
4.6 (91.67%) 24 votes