Hyundai ouvre déjà les réservations de son futur électrique Ioniq 5 en Autriche et révèle quelques caractéristiques finales parmi lesquelles figure une autonomie allant jusqu’à 550 km.

Préfiguré par le concept « 45 » en 2019, le prochain modèle 100 % électrique de Hyundai se nommera Ioniq 5. Mais hormis son nom et son style, on ne connaissait pas grand-chose, jusqu’à un coup d’envoi dans un pays européen en ce mois de décembre 2020. Étrangement, ce n’est pas en Norvège ou aux Pays-Bas que le modèle débute sa carrière, mais en Autriche. C’est là-bas que la marque a ouvert les premières préréservations de la série de lancement First Edition. Depuis le 18 décembre, 150 exemplaires sont disponibles, et près de la moitié a déjà trouvé preneur. Ces commandes ont des chances d’aboutir puisque l’apport est de 1 000 €, dissuasif pour tout curieux. De plus, ceux pouvant finaliser leur achat avant le 16 février 2021 pourront bénéficier d’une remise conséquente.

Publicité


Au passage, on apprend les caractéristiques finales de l’engin. Nous avons contacté Hyundai Autriche, qui nous a prodigué quelques informations sur le crossover électrique. Le site spécialiste Korean Car Blog (KCB) a dévoilé davantage de données. En dimensions, l’Ioniq 5 serait imposant avec 4,64 mètres de long, se plaçant entre les nouveaux Tucson hybride (4,50 m) et Santa Fe (4,73 m).

Une recharge ultrarapide !

Si la berline actuelle Ioniq est sage, le crossover Ioniq 5 n’aura pas grand-chose en commun. Selon le site autrichien, la motorisation cumulera 313 chevaux (233 kW) de puissance, contre 136 ch (100 kW) aujourd’hui ! En transmission intégrale, elle permettra un 0 à 100 km/h approchant les 5 secondes. La batterie de 58 kWh permettra 450 kilomètres selon le cycle WLTP, mais une seconde version sera disponible. Avec 73 kWh, l’autonomie progresserait à 550 kilomètres. Selon KCB, elle ne serait pas disponible sur la version First Edition.

Hyundai précise une puissance de recharge maximale de 232 kW, grâce au système 800 V, et donne 10 à 80 % en seulement 18 minutes. Une donnée déjà communiquée lors de la révélation de la plateforme E-GMP début décembre. Ceci vaut en courant continu sur port Combo. En courant alternatif, le chargeur embarqué est configuré en 11 kW en courant alternatif.

Il manque encore quelques informations sur la Hyundai Ioniq 5 et notamment la liste de ses équipements (à l’exception d’un toit solaire). Il faudra patienter encore quelques mois. En Autriche, les livraisons débuteront « en juin ou juillet 2021 ». Nous ignorons également le prix de ce véhicule, qui devrait dépasser 50 000 € au vu des dimensions et de la puissance annoncées. Hyundai lancera ensuite la berline Ioniq 6 en 2022, puis le SUV électrique Ioniq 7 en 2023.

Que pensez-vous de ces premières données de cette future Hyundai électrique ?

Concept Hyundai 45 2019

Le concept-car Hyundai 45 présenté en 2019

Publicité