La Honda Jazz avait été dévoilée initialement en octobre 2019

La nouvelle génération de la citadine japonaise dévoile ses armes face aux Yaris et Clio hybrides, et sera disponible cet été à partir de 21.990 € dans son unique offre e:HEV 109 ch.

C’était en octobre dernier, Honda nous invitait pour découvrir sa nouvelle Jazz. Uniquement hybride sur le marché européen, elle nous avait laissé sur notre faim, car sans chiffre. Le constructeur nippon nous en dit enfin plus sur sa nouvelle-née, avec même des tarifs à la clef.

109 chevaux mais un gros couple

La motorisation essence hybride de la Jazz se compose donc d’un bloc 4 cylindres 1,5 litre et de deux moteurs électriques. Le total développe 109 chevaux cumulés et un couple de 253 Nm. Elle vise davantage la nouvelle Toyota Yaris hybride, qui promet environ 115 chevaux, que la Renault Clio hybride de 130 ch. Sur la route, la citadine consommerait en théorie 4,5 l/100 km sur cycle WLTP. Son acolyte baroudeur Crosstar, aux seules différences esthétiques, demanderait quant à lui 4,8 l/100 km. Malgré un nouveau barème présentant des normes plus stricts en 2020, la Jazz évite le malus avec respectivement 102 et 110 g/km de CO2.

Publicité


Côtés dimensions malheureusement, toujours pas de données précises pour l’urbaine aux airs de petit monospace. S’il on soupçonne environ 4 mètres de long, l’urbaine japonaise offrira 298 litres de coffre, voire 1.203 avec banquette rabattue. Honda souligne sa modularité via ses « Sièges Magiques » arrière, dont la manipulation s’était révélée très pratique lors de notre premier contact l’automne dernier.

La carrosserie Honda Jazz Crosstar e:HEV hybride 2020

Une Honda Jazz au prix élevé

La nouvelle Honda Jazz e:HEV ne sera cependant pas donnée. Avec un prix de départ de 21.990 €, elle surpasse la Yaris, démarrant à 20.950 €. Au moins, il y a le choix, la Yaris arborant désormais un look agressif, quand la Honda s’assagit. Quant à son dérivé Jazz Crosstar, il se place à 27.090 €, la disponibilité étant prévue « à l’été 2020 ». Il faudra également attendre le positionnement tarifaire de la Renault Clio E-Tech, une concurrente plus puissante.

La marque n’a pas détaillé l’équipement, mais mentionne côté sécurité 10 airbags (dont un central avant entre les conducteur et passager), ou encore une caméra à détection de piétons et cyclistes. En conduite et confort, on note un régulateur de vitesse adaptatif avec maintien de voie ainsi qu’un système multimédia avec « Honda Personal Assistant », une commande vocale basée sur l’IA, vue sur la Honda e. Reste à savoir si tout cet attirail sera de série ou non.

La planche de bord de la Jazz hybride, ici en version Japonaise avec volant à droite

Publicité