Chrysler RAM 1500 plugin-hybride

Au salon de l’auto de Washington DC, Chrysler présente son gros pick-up RAM 1500 en version Plug-in hybride (PHEV). Équipé d’un moteur de 5,8 l V8 et d’une batterie de 12 kWh, l’engin peut parcourir environ 33 km en mode uniquement électrique. Les premières livraisons se feront cet été, mais la production et limitée à 140 exemplaires qui seront testés par des flottes.

Lorsque Fiat a décidé de prendre le contrôle de Chrysler il y a un peu plus d’un an et demi, la plupart des observateurs, moi y compris, pensait que Fiat faisait une grosse erreur, vu l’état désespéré de Chrysler et le manque de moyens de Fiat. Mais depuis, Sergio Marchionne a fait un parcours sans faute et Chrysler est entrain de relever la tête. Les ventes se sont stabilisées et commencent même à remonter doucement. Les pertes aussi se sont réduites, et Chrysler annonce même espérer faire des bénéfices en 2011, et réussir une réintroduction en bourse cet été.

Publicité


Les moyens sont toujours très limités et la gamme se fait vieille. Mais pour 2011, presque tous les modèles ont reçu des nouveaux intérieurs dont la qualité a impressionné la presse automobile. Le nouveau Jeep Grand Cherokee est un succès, et les premières Fiat 500 vont apparaître en concession dans quelques mois.

Au niveau des technologies vertes, Chrysler essaie de parer à son manque de moyens en utilisant toutes les subventions possibles. Ainsi comme pour le minivan hybride hydraulique, développé avec une subvention de l’EPA, le RAM PHEV a été développé grâce a des subventions du Ministère de l’Energie fédérale US et du gouvernement canadien (le pick-up étant équipé de batteries de la firme canadienne Electrovaya).

Les premières Fiat 500 électriques devraient apparaître aux USA en 2012, suivies de minivans Chrysler hybrides et de Chrysler 300 C hybrides en 2013.

Ces derniers jours, on parle même d’une fusion totale de Fiat et de Chrysler, avec un siège social unique situé aux USA. Bref, les syndicats italiens de Fiat ne sont pas au bout de leur peine…

Publicité