Désinformation et menaces de mort : la saga du Faraday Future FF91 continue


La folle genèse du Faraday Future continue de proposer son lot de rebondissements. Malgré tout, la production approche pour le SUV électrique.

Publicité

Les problèmes de liquidités de Faraday Future ont longtemps posé problème pour produire le FF91. Après un énième report en juillet, la marque se voulait confiante le mois dernier, grâce à une levée de fonds.

Cependant, la production du véhicule semble se rapprocher, puisque celui-ci a désormais reçu son homologation. Selon le cycle américain EPA, le SUV électrique proposera une autonomie de 613 kilomètres. À noter que le WLTP européen est souvent plus strict, mais son autonomie sur notre marché devrait avoisiner les 600 km.

« C’est un grand pas pour que nos voitures arrivent dans les mains de nos clients », a déclaré le PDG, Carsten Breitfeld. « Cela confirme ce que nous savions. Le FF91 sera à la pointe de son segment, et le premier véhicule électrique haut de gamme, haute performance, de luxe et intelligent. Il remettra à plat les attentes des clients, à la fois pour la conduite et l’expérience passager. »

À lire aussi La Porsche Taycan dans le viseur de l’autorité américaine des transports

La fin des ennuis et d’une saga incroyable ?

Rarement un constructeur aura connu une histoire aussi rocambolesque avant même d’avoir commercialisé une voiture. Le constructeur a détaillé dans un communiqué les problèmes rencontrés pour réunir un budget suffisant.

La firme déplore une désinformation autour du projet et de ses cadres, qui se poursuit aujourd’hui. On apprend ainsi que certains d’entre eux ont reçu de graves menaces. Cela s’est fait autour de rumeurs prétendant que certains d’entre eux prévoyaient une faillite volontaire.

« Malheureusement, les efforts pour lever des fonds ont été impactés par une campagne de désinformation et des allégations sans fondements selon lesquelles certains directeurs complotent pour provoquer une banqueroute inutile, pour leurs gains personnels. Les menaces de procès ont escaladé vers des menaces de violence physique et même de mort. »

L’affaire ne devrait pas s’arrêter là, puisque Faraday Future a fait appel à plusieurs agences pour s’emparer de l’affaire. Le FBI, le département de la justice et la commission des échanges vont donc devoir traiter ce problème.


En savoir plus sur le véhicule Faraday Future FF 91

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre