Révélée à travers une première série d’images il y a quelques jours, la nouvelle compacte électrique de Citroën se dévoile en détails. Reprenant la base technique de la plateforme e-CMP du groupe, elle annonce jusqu’à 350 km d’autonomie en cycle WLTP

Après s’être concentré sur le renouvellement de son offre de SUV dont fait partie le nouveau C5 Aircross PHEV, Citroën s’attaque au segment de la compacte. Incontournable, le marché a totalisé plus de 1,7 million d’unités vendues sur le sol européen. De quoi motiver la marque aux chevrons à réinvestir le segment après plusieurs années d’absence et avec une C4 entièrement renouvelée.

Une compacte typée SUV

Cherchant à se distinguer sur un segment très disputé, Citroën offre à son nouveau modèle une silhouette originale, sa stature surélevée et sa ligne de toit plongeante lui offrant un style de SUV-coupé. Si la version électrique bénéficie d’éléments et équipements spécifiques, notamment au niveau des marquages « ë-C4 », elle garde les mêmes traits que les classiques déclinaisons essence et diesel. Étrennée sur la nouvelle C3 début 2020, la face avant suit les dernières évolutions esthétiques du constructeur avec une signature lumineuse en V et un éclairage 100 % LED. Dotés de la même signature lumineuse, les feux arrière sont reliés par un bandeau noir brillant. En termes de dimensions, la nouvelle C4 affiche 4360 mm de long, 1800 mm de large et 1525 mm.

A l’intérieur, l’ambiance est plutôt high-tech. Numérique, l’instrumentation est complétée par un dispositif d’affichage tête haute et par un large écran tactile de 10 pouces. Installé au centre de la planche de bord, ce dernier permet d’accéder au système multimédia mais aussi au téléphone et à la navigation. Il intègre également certaines fonctions spécifiques à la version électrique. En matière de connectivité, on retrouve le dispositif Mirror Screen compatible avec Android Auto et Apple Car Play mais aussi un système de charge sans fil pour les smartphones. Pour connecter les appareils nomades, 4 prises USB sont proposées, dont deux en USB-C. Au niveau des espaces de rangement, Citroën propose un habile système à tiroir dont un permettant au passager de pouvoir y poser sa tablette.

En matière d’habitabilité, la version électrique ne fait pas de concession. Avec 380 litres de volume de chargement, elle propose une capacité identique aux versions essence et diesel.

Longueur4360 mm
Largeur1800 mm hors rétro
Hauteur1525 mm
Empattement2670 mm
Rayon de braquage10,9 m
Garde au sol156 mm
Volume du coffre380 L (1250 l sièges rabattus)

350 km d’autonomie en cycle WLTP

Basée sur la plateforme e-CMP, la nouvelle Citroën ë-C4 hérite des mêmes caractéristiques que le reste de la gamme PSA. Développant 136 chevaux de puissance et 260 Nm de couple, le moteur électrique abat le 0 à 100 km/h en 9,7 secondes en mode sport et autorise une vitesse maximale de 150 km/h. Sur la partie de fonctionnement, on retrouve trois modes de conduite (Eco, Normal et Sport) ainsi qu’un mode « B » renforçant l’effet du frein moteur.

Probablement un peu juste pour un véhicule de ce segment, la batterie se limite à 50 kWh de capacité, dont 46 utiles, et autorise jusqu’à 350 km d’autonomie en cycle WLTP. Les cellules sont fournies par le chinois CATL et le pack équipé d’un dispositif de refroidissement liquide. Sur la partie recharge, on reste dans la lignée de ce qui est proposé sur les autres modèles de PSA. Affichant 7,4 kW, le chargeur embarqué pourra passer à 11 kW en option. Quant à la charge rapide, elle reprend le standard combo avec une puissance allant jusqu’à 100 kW.

Pour faciliter la vie de ses clients, Citroën proposera avec son modèle des bornes de recharge et les services d’installation associés. Comme pour les autres modèles de la gamme PSA, l’utilisateur pourra programmer la charge à bord de la voiture ou via l’application « My Citroën ».

Type de chargeTemps de charge
Prise domestique24h00
Prise Green’Up15h00
Wallbox 7,4 kW7h30
Wallbox 11 kW5h00
DC rapide 100 kW80 % en 30 minutes

Une voiture bien équipée

Du côté des équipements, cette nouvelle C4 se met au goût du jour. Aux désormais classiques fonctions d’aides à la conduite (freinage d’urgence, surveillance des angles morts, régulateur de vitesse, highway assist etc…) s’ajoute un ensemble de fonctionnalités destinées à améliorer le confort de l’utilisateur : caméra de recul, vision 360, park assist etc…

En matière de personnalisation, le panel proposé est assez large. Annonçant 7 teintes extérieures et 5 packs couleurs, dont certains spécifiques à la version électrique, la marque promet 31 associations à l’extérieur. A l’intérieur, six ambiances sont proposées avec une sellerie variant du cuir au tissu.

En France, la nouvelle C4 sera proposée en deux tailles de jantes : 16 ou 18 pouces. Spécifiques à la ë-C4, les jantes alliage 18’’ Crosslight diamantées ont été spécialement conçues pour améliorer l’aérodynamique.

Des tarifs à préciser

Commercialisée d’ici la fin de l’année, la nouvelle Citroën C4 électrique devrait entamer ses livraisons début 2021. A ce stade, le constructeur ne communique pas sur les tarifs mais le prix attendu sera vraisemblablement assez proche de celui de la Peugeot e-2008, commercialisé à partir de 38.000 € hors bonus.

Avis de l'auteur

Moderne et élégante, cette nouvelle Citroën C4 a visiblement tout pour plaire. En reprenant la même plateforme pour la version électrique, le constructeur permet aux clients de bénéficier du même éventail de choix que sur les classiques motorisations essence et diesel.

Revers de la médaille : une autonomie électrique sans doute un peu juste pour une compacte électrique du segment C. Sans doute les limites d’une plateforme multi-énergies qui ne peut que difficilement accueillir différentes tailles de packs à l’opposé de la Volkswagen ID.3 qui, développée sur une plateforme dédiée (MEB), est capable de proposer trois choix de batteries à ses clients.

Et vous ? Que pensez-vous de cette nouvelle Citroën ë-C4 ? Vous semble-t-elle convaincante par rapport aux autres modèles électriques du marché ? N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires…