circulation-alternee-mardi

Alors que la capitale subit un nouveau pic de pollution aux particules fines, la circulation alternée sera de nouveau instaurée ce vendredi 16 décembre à Paris et dans 22 communes de la petite couronne .

La trêve n’aura été que de courte durée… Après avoir été mis en place durant quatre jours consécutifs la semaine dernière, le dispositif de circulation alternée est de retour ce vendredi 16 décembre où il s’appliquera à Paris et dans 22 communes de la petite couronne.



Numéros pairs

Alors que vignette Crit’Air ne sera obligatoire à Paris qu’à compter de la mi-janvier, l’ancienne règle continuera de s’appliquer et seuls les véhicules dont le numéro de la plaque d’immatriculation est pair pourront circuler ce vendredi 16 décembre.

Comme pour les dispositifs précédents, de nombreuses dérogations seront appliquées. Plaque pair ou impair, les voitures électriques pourront ainsi circuler librement. Idem pour celles et ceux qui pratiqueront le covoiturage (au moins trois personnes), que ce soit avec un véhicule électrique ou thermique.

Par ailleurs, une réduction de vitesse de 20 km/h est de nouveau instaurée sur l’ensemble du réseau routier tout comme l’interdiction de transit des poids lourds dans le territoire circonscrit par l’A86.

Reste toutefois à savoir si la mesure sera respectée. En cette veille de départ en vacances, rien n’est moins sûr… Selon AirParif, le 6 décembre 2016, deux fois moins de véhicules ont respecté la restriction par rapport à mars 2014 avec une baisse du trafic routier estimée à seulement 5 à 10 %.

A noter que le chauffage au bois d’appoint ou d’agrément, générateur de nombreuses particules fines, est également interdit pendant l’épisode de pollution.

Reconduction possible samedi 17 décembre

Dans le courant de la journée de vendredi, le comité de suivi se réunira à nouveau pour constater la situation et décider d’une éventuelle reconduction du dispositif pour le samedi 17 décembre

Une reconduction qui, si elle est actée, risque de compliquer la vie à bon nombre de franciliens pour les départs en vacances.