En 2021, Volkswagen compte augmenter de 750 unités les points de recharge pour véhicules électriques ouverts sur ses sites en Allemagne. Dans ce volume : les premières stations à haute puissance du constructeur.

Avec déjà 1 200 points de recharge en service, le réseau propre à la marque Volkswagen devrait flirter avec les 2 000 connecteurs outre-Rhin, dont la plus grande partie sera accessible au public.

Hanovre, Brunswick, Salzgitter, Kassel, Emden, Osnabrück, Zwickau, Chemnitz, Dresde et Wolfsburg forment la liste des 10 sites du constructeur allemand équipés en bornes de ravitaillement en électricité obtenue de sources renouvelables.

C’est sur ce dernier, rebaptisé quelques jours de 2003 en « Golfsburg » à l’occasion du lancement de la Golf V, que le plus grand parc est localisé. Il compte déjà 500 points de recharge.

Publicité


En 1 an, les 10 sites ont enregistré plus de 50 000 opérations de recharge en dépit de la pandémie de Covid-19. Volkswagen s’attend à une explosion des chiffres avec le lancement sur les routes de nombreuses ID.3 et ID.4.

À l’échéance 2025, le maillage devrait avoir atteint les 4 000 points de recharge. S’y ajouteront ceux mis en service chez les concessionnaires allemands. Auprès de chacun de ces derniers, les électromobiliens devraient trouver à terme au moins une borne AC 11 kW et un chargeur DC 22 kW avec connecteur Combo CCS.

« Nous avons besoin de beaucoup plus de points de recharge en Allemagne et en Europe si les véhicules électriques doivent se répandre rapidement. Pour cette raison, tous les acteurs des domaines politique et industriel doivent poursuivre leurs efforts au cours de l’année à venir », appelle Thomas Ulbrich, responsable de la mobilité électrique chez Volkswagen.

Publicité