Volkswagen veut développer sa division d’utilitaires électrifiés, mais annonce que son ID. Buzz, Combi électrique modernisé, aura du retard.

L’année écoulée a été très positive pour Volkswagen Commercial Vehicles (VWN), la division professionnelle de la marque. Avec 2 700 véhicules électriques écoulés, soit 197 % de mieux qu’en 2019, VWN a battu des records, notamment grâce aux 1 100 e-Crafters livrés.

Décidé à surfer sur cette dynamique, Volkswagen va continuer son offensive électrifiée en 2021 et après. Outre l’électrique, l’hybride rechargeable fait aussi partie du plan prévu par la marque pour sa division commerciale. Le Volkswagen T7 Multivan sera un des fers de lance de l’hybride, avec deux moteurs de 204 et 245 chevaux. C’est la plateforme MQB qui servira de base à ce nouveau fourgon, qui se veut plus premium et connecté.

La mauvaise nouvelle, si l’on peut dire, vient de l’ID. Buzz, cette réinterprétation moderne et électrique du mythique Combi. Volkswagen prévoit toujours de sortir ce véhicule déjà très populaire, mais il aura un an de retard. La présentation est désormais attendue pour 2022, avec une commercialisation qui devrait se faire en 2023, et non pour 2022 comme prévu à l’origine.



Volkswagen se félicite toutefois de la réponse du public à ce concept. Mais Scott Keogh, le PDG de Volkswagen en Amérique, confirme la mauvaise nouvelle : « J’aimerais qu’il arrive l’année prochaine. Mais ce ne sera pas si tôt, ce sera un peu plus tard que ce que l’on avait prévu. »