Si la compacte électrique ID.3 est la star incontestée du salon de Francfort, le cousin SUV ID.4 est apparu camouflé sur le stand de la marque allemande avec une commercialisation annoncée pour fin 2020.

Révélée en grandes pompes, la Volkswagen ID.3 est la compacte du renouveau de la marque. Mais il ne faut pas oublier que ce modèle n’est que le début d’une vague de nouveaux véhicules regroupée autour de la famille I.D. Car pour tenir son objectif de vendre 1 million d’électriques par an d’ici 2025, le constructeur aura bien besoin de diversifier son offre.

Dans la foulée de l’ID.3, le second modèle issu de la plateforme MEB sera un SUV. Préfiguré par le concept I.D Crozz, il devrait prendre le nom de Volkswagen ID.4 lors de sa sortie. Et il est déjà à Francfort, ou presque. Caché derrière des parois vitrées et camouflée comme le fut l’ID.3 durant des mois, le futur SUV électrique est à peine visible avec sa plaque « The Next ID ».

On reconnait néanmoins les grandes lignes du concept-car I.D. Crozz, qui était lui-même le dérivé de l’ID. L’habitacle n’est évidemment pas disponible, mais sera vraisemblablement très proche de la compacte.

Lancement « fin 2020 »

Selon le directeur de Volkswagen France, Pierre Boutin, ce Volkswagen ID.4 pourrait être lancé dès la « fin 2020 ». Egalement assemblé à Zwickau, il reprendra vraisemblablement les mêmes configurations moteurs et batteries que la compacte.  Moins aérodynamique, il devrait toutefois afficher une autonomie légèrement inférieure aux 330 à 550 km annoncés pour la compacte selon la batterie choisie.

Le concept Volkswagen I.D. Crozz