Usine de Gand

La filiale du groupe chinois Geely se prépare à la montée en puissance de sa gamme de voitures électriques et hybrides rechargeables.

L’usine belge de Volvo Cars, filiale du groupe Geely, prévoit de tripler sa capacité de production de voitures électriques et hybrides d’ici 2022. La marque suédoise va en effet mettre en production un second modèle entièrement électrique, basé sur l’architecture de véhicule modulaire CMA, au second semestre 2021 dans son unité de production 

Cette usine construit déjà la XC40 Recharge, la première voiture entièrement électrique de la marque, ainsi qu’une version hybride rechargeable du XC40. Elle assemble également des blocs-batteries pour le XC40 électrique. Une ligne d’assemblage de batteries a été également inaugurée en mars 2020 pour anticiper la montée en puissance de la production des prochaines années.

Usine de Gand



La part des voitures rechargeables au sein du mix de ventes de la marque suédoise a plus que doublé en 2020 par rapport à 2019. D’ici 2022, la capacité de production des voitures électriques de l’usine de Gand aura triplé par rapport aux niveaux actuels. Elle représentera environ 60 % de la capacité totale de production de son unité de production belge. 

« Notre avenir est à l’électrique et nos clients aiment clairement ce qu’ils voient de nos voitures hybrides et rechargeables. Nous continuons d’électrifier notre gamme et d’augmenter notre capacité de production électrique »a déclaré Javier Varela, responsable des opérations industrielles mondiales et de la qualité.  

Le Groupe a également annoncé son intention de construire sa propre usine de production de moteurs électriques à Skövde, en Suède, dans les prochaines années. Volvo vise 50 % de ses ventes avec des voitures entièrement électriques, et le reste de la part sera en hybride, d’ici 2025.