Voiture électrique au salon de Pékin

Alors que les ventes de véhicules électriques ont dépassé l’an dernier le cap du million d’exemplaires vendus, la Chine va réduire progressivement les financements accordés.

Estimant le virage vers l’électrique désormais amorcé, les autorités chinoises s’apprêtent à réduire les subventions accordées pour l’achat de voitures électriques. Une transition qui sera entamée à partir du mois de juin, date à laquelle le gouvernement abaissera le seuil de déclenchement de ses aides. Basé sur l’autonomie, celui-ci passera de 150 à 250 kilomètres.

Au-delà, les subventions allouées seront également fortement diminuées. De 47 à 60 % en fonction de l’autonomie. Des coupes drastiques également imposées aux collectivités qui ne pourront plus attribuer de subventions à l’échelle locale.

Encourager l’infrastructure

Pour les autorités chinoises, ces nouvelles règles doivent permettre de limiter les dépenses engagées dans l’acquisition des véhicules pour mieux se concentrer sur le déploiement des infrastructures.

Outre les investissements qu’elles seront amenées à réaliser, les autorités chinoises appellent également les grandes villes à accélérer pour la mise en place de bornes de recharge.

Source : Les Echos

Voiture électrique : la Chine va baisser ses subventions
4.3 (86%) 10 vote[s]