Voici la première station d’échange de batterie en Europe


Station d'échanges de batteries Nio

Nio termine actuellement la construction de sa première station d’échange de batterie en Europe. Ce service doit devenir un atout majeur du constructeur sur le Vieux Continent.

Conformément à son plan, Nio arrive en Europe avec ses voitures et son système d’échange de batterie. Le constructeur chinois s’en tient aussi à sa feuille de route en débutant par la Norvège.

La marque avait en effet lancé le SUV électrique ES8 dans le pays au mois de septembre. Désormais, c’est une infrastructure visant à le soutenir qui va bientôt voir le jour.

Publicité

« Nio est prêt ! », peut-on lire dans un tweet de Florian Otto, directeur de la communication de Nio Europe. « Voici la première station d’échange de batterie en Europe. »

« Encore quelques semaines à attendre. Cela change la donne pour les infrastructures de recharge. La Norvège d’abord, l’Allemagne ensuite. Une recharge entière en quelques minutes, nous y sommes ! »

Le système fonctionnera par abonnement, auquel il sera possible de souscrire lors de l’achat de la voiture, ou après. Celui-ci, qui se nomme « Battery as a Service (BaaS) rencontre un franc succès.

Li Bin, le PDG de Nio, révèle en effet que 92 % des acheteurs du SUV ont souscrit à ce programme. Par ailleurs, Nio prévoit de construire une vingtaine de stations de ce type l’an prochain en Norvège.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre