Ce sont 7 paramètres qu’il devrait être possible de modifier via un smartphone dans les prochains modèles de voitures électriques des 2 constructeurs coréens.

L’application permettra ainsi de jouer sur le couple maximum du moteur électrique, les puissances d’accélération et de décélération, le niveau de récupération d’énergie au freinage, la vitesse maximum, la réactivité aux sollicitations du conducteur, la consommation d’énergie de la climatisation, et le démarrage du véhicule.

De quoi créer des profils rassemblant des préférences d’utilisation, qu’il sera possible d’échanger en ligne avec d’autres conducteurs des futurs Kia et Hyundai électriques. Les informations transmises seront sécurisées par un dispositif de cryptage propre à la blockchain.

Cette possibilité de personnalisation des performances pourrait être exploitable pour différents usages, en particulier afin de retrouver ses préférences dans une voiture de location, après l’achat d’un nouveau modèle équipé de cette technologie, en reprenant un véhicule partagé par une famille ou dans une entreprise…

A noter que de telles modifications qui touchent à l’efficience des groupes motopropulseurs ne sont envisageables que sur des véhicules électriques, car elles sont sans conséquences sur l’impact carbone à l’utilisation (zéro émission), selon l’actuelle législation européenne.

Une application pour personnaliser les performances des Kia et Hyundai électriques
5 (100%) 10 votes