Uber a annoncé avoir vendu sa division de voitures autonomes, appelée Uber Advanced Technologies Group (ATG), à la start-up californienne Aurora. Fondée par Chris Urmson, ancien directeur technique de l’unité de conduite autonome de Google, la jeune entreprise bénéficiera d’un soutien financier d’Uber.

Uber ne s’éloigne pas totalement de son ancienne entité, puisque le géant du transport et de la livraison a acquis 26 % d’Aurora en contrepartie de la vente. Cette acquisition se fait en réalité au travers d’un investissement de 400 millions de dollars pour continuer le développement de la start-up, mais aussi d’ATG.

L’accord de vente déposé auprès de la commission de la sécurité des échanges (SEC) américaine fait également état d’une future collaboration entre Aurora et Uber, qui pourrait utiliser des véhicules autonomes issus du développement de son ancienne branche. Outre les 26 % d’Aurora acquis par Uber, les employés d’ATG seront également considérés comme actionnaires d’Aurora et en posséderont, au total, 14 %.

Dara Khosrowshahi, le PDG d’Uber, rentrera au conseil d’administration d’Aurora. Chris Urmson, PDG d’Aurora, a quant à lui déclaré que sa start-up était désormais « la mieux placée » pour proposer des véhicules à conduite autonome. Grâce à des fonds d’investissement, mais aussi avec des partenaires tels qu’Amazon ou Hyundai, Aurora avait déjà reçu plus de 700 millions de dollars d’investissement, avant même la transaction avec Uber.

Publicité


Publicité