Un défaut susceptible de générer un incendie sur des Prius, Prius hybrides-rechargeables et C-HR hybrides contraint Toyota à rappeler plus d'un million d'exemplaires.

Si vous êtes propriétaire d’une Toyota Prius, Prius rechargeable et C-HR hybride fabriquée entre juin 2015 et mai 2018, vous devrez certainement faire un tour au garage. Le constructeur japonais a en effet annoncé le rappel de 1,026 million de ces modèles partout dans le monde. La cause : un problème sur le faisceau moteur qui pourrait « dans un cas extrême » initier un incendie.

« Si de la poussière s’est accumulée (…), les vibrations lors de l’utilisation du véhicule pourraient endommager la gaine isolante du faisceau et ainsi exposer le fil » a expliqué Toyota à l’AFP, précisant que « dans ces conditions, un court-circuit pourrait se produire entre les fils endommagés et générer de la chaleur. Dans un cas extrême, et si la chaleur générée était suffisamment élevée, celle-ci pourrait entraîner un début d’incendie ».

En France, un peu plus de 32.700 véhicules sont concernés par le rappel. Le Japon est le pays le plus touché avec 554.000 exemplaires, suivi de la zone Amérique du nord (217.000) et Europe (219.000).

Toyota rappelle plus d’un million d’hybrides
5 (100%) 2 votes