Les deux groupes japonais automobiles continuent leur partenariat, cette fois-ci dans le développement d’une base commune et d’un SUV compact électrique.

Les mariages entre constructeurs s’accélèrent ces derniers mois pour mutualiser le développement des voitures électriques. Après BMW et Jaguar Land Rover, c’est au tour de Toyota et Subaru de faire cause commune.

Les deux Japonais vont toutefois plus loin que l’alliance anglo-allemands, limitée aux seuls moteurs. C’est une plateforme dédiée qui est au programme de cette union pour des voitures compactes, SUV et berlines électriques.

Au sein de cette entente, Toyota sera l’expert de la technologie électrique, à l’image du Subaru Crosstrek hybride rechargeable vendu outre-Atlantique. De son côté, Subaru mettra à disposition son expérience  en matière de transmission intégrale, et partagera « toutes ses ressources de développement électrique ».

Un SUV commun

Les deux groupes vont concevoir sur cette base un SUV milieu de gamme électrique. En somme, un équivalent électrique des Toyota RAV4 et Subaru Forester est à attendre dans les prochaines années. Le but sera de concurrencer les futures Tesla Model Y, Volkswagen I.D. Crozz de série, ou Skoda Vision E/iV.

Toyota et Subaru vont développer une plateforme électrique commune
4.3 (85%) 16 vote[s]