Conçu pour préparer de futures carrières autour de la voiture électrique, le programme Tesla Start s'apprête à valider ses premiers diplômés aux Etats-Unis.

Si Tesla se concentrait jusqu’ici sur le recrutement de techniciens ayant déjà fait leur expérience chez d’autres constructeurs, la marque s’attaque désormais à l’éducation avec un programme inédit baptisé Tesla Start.

S’étalant sur douze semaines, la formation est déjà dispensée dans plusieurs lycées partenaires et vise à apporter aux étudiants la connaissance sur les technologies embarquées à bord des véhicules électriques et sur l’approche du constructeur en matière de service-client. A la clé : une certification et un emploi à temps plein sur l’un des sites de Tesla.

Entre phases théoriques et ateliers d’apprentissage, la formation permet aux étudiants d’acquérir des compétences uniques en matière de véhicules électriques. Des cours qui intègrent également des éléments de chimie en lien avec la batterie ainsi qu’un module dédié à la partie réparation, le système de diagnostic à distance embarqué à bord des Tesla permettant aux techniciens d’identifier voire de réparer la panne avant même que le véhicule n’arrive dans un service-center.



Pour l’heure, le programme Tesla Start est déployé dans deux établissements partenaires situés à Charlotte, en Caroline du Nord, et à Whitter, en Californie. Si Tesla ne donne pas d’indication quant à l’éventuelle duplication du programme en Europe, les lycées intéressés pour sa mise en place n’ont rien à perdre à tenter de joindre les équipes du constructeur.