Dans une brève vidéo, une Tesla Model 3 s'adresse aux piétons, et pourrait préfigurer une nouvelle fonction, dédiée aux fonctions de conduite autonome.

Il en faut peu pour créer le buzz sur Twitter, surtout quand on s’appelle Elon Musk. Surveillé de près par des millions d’abonnés, le PDG a publié une vidéo intrigante.

Bientôt une Tesla en KITT ?

Au volant d’une Model 3, le patron de la firme roule fenêtres ouvertes, au milieu de plusieurs personnes. La voiture émet un son, parlant grâce aux haut-parleurs extérieurs. « Ne restez pas ici à regarder, montez ! » raconte la berline électrique avec un accent anglais prononcé.

Rien n’est anodin, puisqu’il s’agirait de la voix de Stephen Fry ou de Douglas Adams. Le second est l’auteur de la saga « Le Guide du Voyageur Galactique » (ou H2G2), le premier l’ayant conté pour la version audio. Une nouvelle référence de science-fiction, après Blade Runner pour le Cybertruck. Pas forcément du goût de tous, de nombreux twittos voulant remplacer par leur voix préférée. Au chapitre des suggestions, Morgan Freeman semble être en tête des propositions. Elon Musk a suggéré que la Tesla Model 3 pourrait péter en direction des passants (classe !)… D’autres ont bien entendu pensé à K2000 et la voix de l’assistant KITT sur la Pontiac Transam à pilotage automatique.

Plus sérieusement, le son extérieur semble être profondément étudié par Tesla. De base, l’avertissement sonore est obligatoire en Europe et États-Unis pour les nouveaux véhicules électrifiés. Certains constructeurs se limitent à un son synthétique sans charme, Renault proposant toujours le plus marquant sur ses ZOE ou Kangoo Z.E. Ici, La marque américaine semble étudier des sons loufoques comme elle en a l’habitude (animaux, noix de coco façon « Sacré Graal », etc). Les fonctions Summon, parking automatique voire les futurs « robotaxis » semblent être au cœur du futur dispositif. Tesla pourrait aussi entraîner ses voitures à parler au conducteur.