Pour montrer son savoir-faire en matière de voitures autonomes, l’équipementier allemand Bosch vient de présenter un nouveau démonstrateur basé sur la Model S de Tesla.

Alors que bon nombre de constructeurs s’engagent dans la voiture autonome, Bosch n’a clairement pas l’intention de rester sur la touche et vient de présenter  ses dernières avancées en la matière sur deux Tesla Model S spécialement équipées.

Selon Bosch, 50 composants auraient été ajoutés à chaque véhicule ainsi que 1300 mètres de câble. Au total, 1400 heures de travail par véhicule ont été nécessaires pour réaliser ces conversions.

Système hautement sécurisé

Le géant allemand annonce avoir travaillé sur un système hautement sécurisé qui permet d’éviter toute défaillance, même en cas de panne de l’un des composants. Le système propose ainsi une redondance de certaines fonctionnalités jugées « critiques » comme les freins ou la direction pour assurer un relais automatique en cas de panne.

Parmi les fonctionnalités proposées figure la conduite autonome sur autoroute, une simple pression sur deux boutons intégrés au volant permettant au conducteur d’activer le mode automatique (voir vidéo ci-dessous).

Le groupe Bosch est engagé depuis 2011 sur des projets de voitures autonomes et a déjà réalisé plusieurs démonstrateurs, en 2013, basés sur des BMW 325d Touring qui ont pu parcourir quelques milliers de kilomètres sur les routes de Californie et de Stuttgart.

Reste maintenant à savoir si Bosch arrivera à « vendre » toute ou partie de sa technologie aux constructeurs…

Notez cet article