Tesla Model 3 : il perd son permis à cause… de ses essuie-glaces


Publicité

Ce conducteur d’une Tesla Model 3 a perdu le contrôle de sa voiture alors qu’il réglait ses essuie-glaces via l’écran tactile.  Une mésaventure qui lui a valu une suspension provisoire de permis.

L’histoire aurait pu passer inaperçu si elle n’avait pas été relayée sur la toile. Elle se passe en Allemagne où un conducteur, sous une pluie battante, a voulu régler l’intensité des essuie-glaces via l’écran tactile de sa Model 3. Quittant les yeux de la route durant quelques secondes pour réaliser la manipulation, il fait une sortie de route et percute plusieurs arbres.

Un usage interdit en circulation

Venus constater l’accident, les policiers allemands ont condamné le propriétaire à 200 euros d’amende ainsi qu’à une suspension de permis de un mois. Selon le tribunal de la ville de Karlsruhe, qui a validé la décision, l’écran tactile reste un appareil électronique au même titre qu’un GPS. De fait, son usage est interdit lorsque le véhicule roule.

Un verdict qui prête à débat et pose deux grandes questions. D’une part l’adaptation de la législation vis-à-vis de voitures baignant dans un environnement de plus en plus numérique et de l’autre le choix des constructeurs de remplacer, parfois à outrance, les traditionnels commodos par des systèmes tactiles parfois moins simples à utiliser. Tesla n’est d’ailleurs pas le seul à faire ce choix. Lors de notre essai de la Volkswagen ID.3, nous dressions le même constat sur la climatisation de la compacte allemande, uniquement réglable par l’intermédiaire de l’écran tactile.


En savoir plus sur le véhicule Tesla Model 3

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre