Si elles figurent déjà parmi les modèles les plus performants du marché, les voitures électriques de Tesla devraient voir leur autonomie progresser grâce aux nouvelles technologies de cellules et à l’amélioration de ses groupes motopropulseurs.

Au-delà des excellents résultats promis pour le second trimestre lors de la conférence annuelle organisée avec ses actionnaires, Elon Musk a également évoqué les perspectives du côté des batteries. Selon le patron de la marque californienne, il ne faudra pas très longtemps avant que Tesla n’arrive sur le marché avec des voitures électriques capables de parcourir 400 miles d’une seule traite, soit 643 kilomètres.

Un seuil symbolique dont le constructeur n’est finalement pas si éloigné. Dans sa version « Long Range », la Tesla Model S est déjà homologuée à 370 miles selon le cycle américain EPA, soit 596 kilomètres. En France et en Europe, l’objectif est encore plus proche puisque le modèle est homologué à 610 km en cycle WLTP.

Pour atteindre cette performance, le constructeur travaille sur deux principaux leviers : l’amélioration de la densité énergétique des cellules mais aussi la diminution de la consommation grâce au développement de motorisations électriques toujours plus efficientes.

Reste à savoir si cette nouvelle hausse d’autonomie se révèle nécessaire compte tenu des performances déjà excellentes des modèles de la marque californienne.

Tesla : Bientôt plus de 640 km d’autonomie
4.6 (91.43%) 49 vote[s]