En attendant son arrivée, le Skoda Enyaq continue son effeuillage. Il lève aujourd’hui le voile sur son habitacle, encore au stade de croquis.

Premier SUV entièrement électrique de Mlada Boleslav, le Skoda Enyaq pointera officiellement le bout de sa calandre le 1er septembre prochain. Il ouvrira une nouvelle ère dans l’histoire de la marque, en héritant de la technologie électrique en provenance du groupe Volkswagen.

Pour l’heure, seul un prototype en tenue de camouflage a été dévoilé par le constructeur tchèque. Mais le Skoda Enyaq adoptera sans surprise la dernière signature stylistique de la marque. Il prendra la forme d’un SUV compact, qui annoncera en filigrane les mensurations du prochain Volkswagen ID.4, avec lequel il partagera de nombreux composants.

Un écran de 13 pouces et un énorme coffre pour le Skoda Enyaq

En attendant, l’Enyaq dévoile son habitacle avec des premiers croquis. Ces images nous permettent d’appréhender un environnement épuré et technologique. Une atmosphère devenue habituelle dans les véhicules 100 % électriques. La planche de bord débarrassée de fioritures embarque un combiné d’instrumentation numérique et une dalle tactile centrale de 13 pouces. Une taille généreuse pour accéder au système d’info divertissement et autres commandes liées au véhicules.

Skoda en profite pour annoncer un espace aux jambes généreux pour l’ensemble des passagers. Ceux-ci seront installés sur une sellerie réalisée à 40 % avec de la laine et 60 % avec des fibres issues du recyclage des bouteilles en plastique. Le coffre offrira de son côté un volume de 585 litres, soit plus que le Ford Mustang Mach E, pourtant plus gros.