Alors que son lancement en Europe est désormais imminent, le Skoda Enyaq muscle son offre avec une nouvelle finition Sportline.

Appelée à compléter la version RS et ses 306 chevaux de puissance, la finition Sportline s’intercale dans la gamme du SUV électrique de Skoda. Équipée d’un châssis sport abaissé de 15 mm à l’avant et 10 mm à l’arrière, elle se caractérise par ses jantes spécifiques de 20 ou 21 pouces et par ses éléments noirs distinctifs. À l’intérieur, la finition reçoit des sièges sport noirs exclusifs avec appuie-tête intégrés, un volant sport multifonctions en cuir à trois branches et des pédales en aluminium.

Trois variantes disponibles

Côté technique, cette finition Sportline reprend sans surprise la même configuration que les autres finitions de la gamme. Elle est déclinée en trois motorisations :

  • Enyaq Sportline iV 60 : une entrée en propulsion associant un moteur de 132 kW à une batterie de 62 kWh pour une autonomie de 400 km
  • Enyaq Sportline iV 80 qui intègre un moteur de 150 kW et une batterie de 82 kWh pour une autonomie portée à 530 km.
  • Enyaq Sportline iV 80x, une version haut de gamme qui dispose d’un second moteur installé sur le train avant pour une puissance portée à 195 kW. Toujours en 82 kWh, la batterie autorise 500 km en cycle WLTP

À ce stade, les tarifs n’ont pas été communiqués.