Rolls-Royce - 2022 spirit of Ecstasy

Essayer Rolls-Royce : le Spirit of Ecstasy adapté à la voiture électrique ?

Configurez votre véhicule Rolls-Royce : le Spirit of Ecstasy adapté à la voiture électrique ou demandez un essai gratuitement.

Le Spirit of Ecstasy est né il y a exactement 111 ans. Symbole de la marque Rolls-Royce, il sera aussi celui de sa transition vers le véhicule électrique. La Rolls-Royce Spectre inaugurera ainsi une version révisée de la statuette, plus aérodynamique.

Avec le projet du coupé électrique Spectre, Rolls-Royce s’est engagé sur la voie de l’électrification. En 2030, la marque ne proposera ainsi que des modèles électriques dans sa gamme. Un changement qui a été longuement pesé et qui est vu comme un tournant majeur dans l’histoire de la marque née en 1904 de la rencontre entre Charles Stuart Rolls et Henry Royce.

Et quel plus fort symbole de ce tournant que celui de la Spirit of Ecstasy qui trône depuis 1911 au bout du capot des modèles de la marque. La statuette créée en 1911 par Charles Sykes, qui en a lui-même effectué à la main la finition jusqu’en 1939, va donc changer.

Dynamisme, et aérodynamisme

Le nouveau dessin qui sera inauguré sur le coupé électrique Spectre diffère par la position des jambes, légèrement fléchies et surtout légèrement décalées l’une par rapport à l’autre. Les bras étirés vers l’arrière avec les manches de la robe flottant autour ont aussi été revus. La taille est également légèrement réduite puisque la nouvelle Spirit of Ecstasy mesure 82,73 mm, contre 100,01 mm sur les modèles actuels. Le but des changements ? Il est double, puisque le nouveau dessin exprime plus de dynamisme, et il est aussi plus aérodynamique.

La Spectre est pour le moment annoncée avec un Cx de 0,26. Bien entendu, le changement du dessin de la statuette au bout du capot est surtout symbolique. Mais marque le soin apporté au moindre détail.

Ce n’est pas la première fois que la Silver Lady évolue. Outre les changements de taille, une version agenouillée est apparue en 1934. Signée également par Charles Sykes, elle a été utilisée de 1934 à 1939 puis de 1945 à 1956 sur les Silver Dawn, Phantom III et IV, Wraith, Silver Wraith… Le changement était destiné à améliorer la visibilité sur des modèles voulus comme plus dynamiques, déjà.