Aux Etats-Unis, Volkswagen va rappeler plus de 5000 exemplaires de sa Volkswagen e-Golf en raison d’une anomalie pouvant entrainer l’arrêt du moteur électrique.

Voilà un souci qui ne va pas améliorer l’image de la marque allemande outre-Atlantique. Déjà au cœur d’un scandale mondial pour ses moteurs diesel truqués, Volkswagen s’apprête à rappeler 5200 Volkswagen e-Golf aux Etats-Unis en raison d’un possible souci avec le moteur électrique. Les modèles concernés ont été produits entre 2015 et 2016

« Dans certains cas isolés et sous certaines conditions, un système de diagnostic trop sensible dans la gestion de la batterie à haut-voltage peut par erreur classifier une brève surcharge électrique comme un défaut critique de la batterie », a indiqué un porte-parole du groupe. Une anomalie qui pourrait entraîner la coupure du moteur lorsque le véhicule est en marche, augmentant considérablement les risques d’accident.

Pour Volkswagen, ce nouveau rappel écorne un peu plus son image et survient seulement quelques jours après l’annonce d’un rappel de 800.000 véhicules à travers le monde pour un possible problème de pédale.



Des rappels à prévoir en France et en Europe ?

Si le constructeur n’a pas encore communiqué sur le sujet, il y a fort à parier que les versions européennes soient également concernées par le rappel, la production mondiale de la Volkswagen e-Golf étant localisée à  l’usine VW de Wolfsburg, en Allemagne.