Ce lundi 21 mars, Renault a initié le rappel de plus de 10000 Renault Zoé en raison d’un potentiel problème sur une canalisation assurant le transport du liquide de freinage.

La Renault Zoé n’échappe malheureusement pas aux campagnes de rappel qui touchent régulièrement les véhicules des constructeurs.

Si la partie électrique n’est nullement en cause, c’est un problème de freinage qui serait à l’origine de ce vaste rappel qui concernerait 10649 exemplaires de la Renault Zoé.

Selon Caradisiac, le problème proviendrait d’un risque d’usure précoce de la canalisation assurant le transport du liquide de freinage sur le train avant, les freins pouvant se révéler totalement inefficaces en cas de rupture de la dite canalisation. Si aucun incident n’est à déplorer, le constructeur joue la prudence en ordonnant le rappel des véhicules concernés.



Intervention en concession

Lancée ce lundi 21 mars, la campagne de rappel invitera les clients concernés à se rendre en concession pour que le problème soit réparé à la charge du constructeur. Le délai d’intervention n’est cependant pas précisé.

Certains d’entre vous ont-ils été contactés par les services de Renault ? Vous êtes-vous déjà rendu sur place ? Quelle a été la durée d’immobilisation ?