Malgré sa motorisation électrique, la Porsche Taycan reste une Porsche. Elle ne peut donc éviter les ateliers de Techart.

Le préparateur est l’un des spécialistes des sportives sorties de Zuffenhausen. Réputée pour ses améliorations esthétiques rarement excentriques, la marque se fait surtout remarquer avec ses retouches délirantes sur des moteurs thermiques. Avec l’arrivée de l’électrique et de la Porsche Taycan, Techart ne va pas stopper ses affaires.

Pour l’heure, la berline électrique reçoit une nouvelle dotation cosmétique avec des améliorations particulièrement timides. Le catalogue de pièce se distingue toutefois par l’apparition de nouvelles jantes maison Formula VI de 22 pouces. Ces roues voyantes laissent aussi s’exhiber l’énorme système de freinage, avec des disques de 420 mm pincés par des étriers à 10 pistons à l’avant.

Une Taycan survoltée en approche

Ce premier niveau de préparation (trop ?) sobre sera bientôt suivi par un programme bien plus poussé, comme annoncé par Techart à travers un premier teaser : ici, la Porsche Taycan recevra des appendices aérodynamiques plus expressifs, avec notamment des extensions d’ailes et un aileron arrière. Cette version disposerait aussi d’un pack électrique retouché, même si Techart n’a pas annoncé dans quelle mesure.