Annonçant un investissement de 500 millions de dollars au sein de Rivian, le groupe Ford compte s’appuyer sur la plateforme mise au point par la start-up pour étendre sa gamme de véhicules électriques.

Alors qu’Amazon annonçait en février dernier un investissement de 700 millions de dollars, c’est au tour d’un autre poids-lourds de l’industrie américaine d’officialiser son soutien à la start-up Rivian. Au total, le constructeur américain investira 500 millions de dollars au sein de la jeune entreprise californienne. Un partenariat qui va bien au-delà d’une simple entrée au capital puisqu’il est également question que Ford utilise la plateforme développée par Rivian pour son propre compte. Si Ford n’entre pas plus dans les détails de cette collaboration, on imagine que le savoir-faire de la startup pourrait être utilisé pour le développement de la future version électrique du F-150 confirmée par le constructeur.

Rivian R1T et R1S à Aspen, Colorado

Jusqu’à 180 kWh de batteries

Spécialiste des gros véhicules électriques, Rivian était une marque inconnue il y a encore quelques mois. En fin d’année dernière, elle présentait un premier modèle, un pick-up électrique baptisé R1T, rapidement suivi par une déclinaison SUV : la R1S. Deux modèles conçus autour de la même plateforme. 105, 135 ou 180 kWh… sur les deux modèles, Rivian propose trois configurations batteries pour une autonomie variant de 360 à 660 kilomètres. Egalement variable selon les versions, la puissance moteur s’étend de 300 à 522 kW pour un 0 à 100 km/h abattu en 3 secondes dans le meilleur des cas.

Proposé à partir de 69.000 $, les modèles électriques de Rivian entameront leur production fin 2020. D’ici là, nous vous invitons à découvrir la présentation vidéo des deux modèles que nous avons pu découvrir la semaine dernière au salon de l’automobile de New York.

Pick-up électrique : Ford va utiliser la technologie de Rivian
4.1 (82.86%) 7 votes